Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 15:17

Comme on est des gentils, on vous offre aujourd'hui un article écrit à 4 mains.
On vous parle de "Je suis ton ombre" de Morgane Caussarieu. Si on s'y met à deux pour vous en parlez c'est parce que nous avons eu tout les deux un véritable et gros, gros, gros coup de coeur pour ce livre !
Et surtout parce que chacun de notre côté nous avons tenté d'écrire un article. Article qui nous paraissait toujours fade et ne rendait pas hommage à ce livre. Alors forcément, à deux, on est plus fort!

 

 

L'avis de Sandrine:
Poil de Carotte vit dans un petit village où il ne se passe rien, c'est un de ces enfants laissés pour compte, un môme qui tente de survivre à l'ennui et à un drame familial auprès d'un père handicapé qui ne lui donne plus d'attention et peu de tendresse, un élève peu motivé et souffre-douleur du caïd de l'école. Jusqu'au jour où guidé par un chat noir qui parle, oui oui, j'ai bien dit qui parle, il va découvrir au coeur des restes d'une baraque incendiée, un carnet rédigé 300 ans plus tôt par un enfant vraisemblablement du même âge que lui, et là, sa vie va changer au fil des pages, inexorablement...
Le jeune narrateur nous emmène à la Nouvelle-Orléans, au coeur du Bayou, ou vivent des êtres malsains et cruels, qui s'en prennent aux faibles pour assouvir leur besoin de débauche. Nous voilà aspirés dans un tourbillon infernal, respirant la moiteur sulfureuse et sexuelle du sombre Bayou, frémissant de ses légendes monstrueuses, sauf que certaines créatures aux dents longues existent et qu'elles rodent dans le noir, guettant leurs proies pour étancher leur soif et combler leur insupportable solitude... 
​Car tous les monstres ont besoin d'amour.

Je n'ai pas envie d'en dire plus au risque de révéler trop de choses, et de ne pas rendre justice à un tel roman, car comme Poil de Carotte, j'en ai presque perdu mon âme durant ces 280 pages. L'ambiance vénéneuse de ce livre est fascinante et exerce une telle attraction qu'il est difficile de ne pas aller au bout d'une seule traire! L'écriture est aboutie et d'une grande maturité, plume d'un nouveau genre, Morgane Caussarieu a tout d'une grande et est à mon humble avis, incontournable dans l'univers de la littérature fantastique. Pour ceux qui ont lu «Dans les veines», son précédent livre, il y a le plaisir d'y retrouver certains personnages, à découvrir leur histoire et à nous les rendre encore plus familiers. Bien entendu, c'est un Énorme coup de coeur!!! C'est beau comme l'amour et le sexe, la mort et la vie quand tout se mélange pour ne faire qu'un tout...

L'avis de Démosthène:
Ce roman se lit d'une traite, d'un souffle. D'ailleurs, il ne se lit pas, il se vit! Morgane Caussarieu fait preuve de beaucoup d'empathie pour ses personnages, ce qui ne les rend que plus humains, plus vivants, plus... attachants. L'auteur prend le pari d'écrire de façon... "parler". Elle écrit, comme ce gosse parle, en argot. C'est un pari risqué, certes, mais réussi, puisque ça ne fait que renforcer l'impression d'immersion.
C'est un récit entier et sans la moindre concession. L'histoire est cruelle, violente et parfois injuste, à l'image de la vie. On s'enfonce dans un monde poisseux. Celui de l'adolescence, où il est difficile de faire ses adieux à son enfance, là où il faut essayer de grandir, là où l'on perd son innocence, où il faut se faire une place à tout prix. N'importe quel prix. Les mondes et les époques se mêlent et se font échos. Aujourd'hui en France. Il y'a 300 ans en Nouvelle Orléan. Les pages se tournent et on essaie d'entrevoir un peu de tendresse, un espoir de rédemption, pourquoi pas un Happy End... Mais Morgane Caussarieu ne semble pas vouloir nous donner ce que l'on attend. Au final... tant mieux, non?
Certes, le livre est violent et un peu cru, mais dans une décennie où les ouvrages sur les vampires tous plus mièvres les uns que les autres s’enchaînent et se vendent par palette, ça fait un bien fou. Morgane Caussarieu, du haut de ses 26 ans apporte un souffle nouveau et dépoussière à coup de pied au cul le mythe du vampire! Hallelujah


Il est des livres qui marquent une vie, et suis certain que celui-ci va en faire partie! Il est déjà en haut du panier des 85 livres que j'ai lu cette année.

Vous l'avez tous compris: "Je suis ton ombre" est un Énorme Coup de Coeur pour nous deux. Alors, merde, FONCEZ !!
___________________________________________________________________________

Morgane Caussarieu - Je suis ton ombre - Éditions Mnémos - 280 pages

Partager cet article

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article

commentaires