Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 15:36
Paula Hawkins - La Fille Du Train

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…


La force numéro un de ce nouveau Sonatine, c'est son personnage principal. Rachel. Cette jeune femme borderline au possible, continuellement au bord de la rupture, mais terriblement attachante. Cette jeune femme qui n'hésite pas à siffler une canette de Gin Tonic (si, si ça existe) dans le train en rentrant du taf le vendredi soir. Après tout, ça fait du bien, et puis c'est le week-end, alors c'est pas bien grave. Boire un peu de vin le lundi non plus d'ailleurs, c'est pas bien grave...
L'écriture est toujours juste, sans jamais un mot de trop, et à l'émotion palpable. On ressent toute la détresse de cette Rachel.

La deuxième force du roman, c'est la narration singulière qui va vous rendre parano et accro...
En effet, Rachel nous en dit un peu plus sur elle-même et son passé entre deux gueules de bois, et trois mensonges, et les retournements doivent parfois attendre qu'elle ait décuité pour se montrer complètement, laissant le lecteur aux abois avec d'autres choix que de tourner les pages, encore et encore...!


Le suspense est parfaitement maîtrisé et distillé au compte goutte. Le doute s'installe dès les premières pages et ne s'en va que dans les dernières.
Alors, Folie? Manipulation? Délire d’alcoolique? Il vous faudra le lire pour le savoir et je suis certain que ça va faire mouche chez beaucoup de monde!

La Fille du Train est un suspense psychologique de haut vol, un thriller implacable!

Vous n'avez aucune excuse valable pour ne pas le lire. Alors posez votre verre de vin et foncez chez votre libraire ( à partir du 7 mai), ça changera de votre caviste !

Et n'oubliez pas, Rachel, la fille du train, celle qui épie la vie des autres... elle vit un peu dans chacun d'entre nous. Si, si...

Antoine-Démosthène

______________________________________________________________________________
Paula Hawkins - La Fille du Train - 380 pages - Sonatine Éditions - 0705/2015

Partager cet article

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article

commentaires

Mademoiselle est comme tout le monde 02/09/2016 16:25

Oh je viens de le finir, quelle claque ! j''ai hâte de voir le film.
J'en parle ici !
http://mademoiselleestcommetoutlemonde.blogspot.fr/2016/08/livre-la-fille-du-train-de-paula-hawkins.html