Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 12:01
Coup de projo sur... les éditions Sonatine - Caroline

J'ai découvert les éditions Sonatine en 2009 avec l'excellentissime "Au-delà du mal" de Shane Stevens. Ca a été un coup de cœur absolu ! Et pour le livre et pour l'éditeur !

Sonatine était exactement la maison d'édition que j'attendais.

Ensuite ce fut la découverte de l'univers noir de Roger Ellory avec "Seul le silence". Ce livre a d'abord été un coup de cœur littéraire avant de l'être avec l'auteur.

Puis il y eut les livres sombres de Steve Mosby, Sara Gran, Gillian Flynn, Karen Maitland... jusqu'à cet été 2010 où je suis tombée en amour avec deux livres choc de deux nouveaux auteurs jamais encore édités en France : "Le livre sans nom" de Anonyme et "Un employé modèle" de Paul Cleave.

Sonatine était devenu tout puissant dans le monde de l'édition. En librairie, les lecteurs venaient acheter "le dernier Sonatine" les yeux fermés. Les libraires et les journalistes ne tarissaient pas d'éloges sur cette petite machine à succès devenue importante.

C'était une petite révolution !

De nouveaux auteurs, dont c'était pour beaucoup un premier roman, se mirent à éclore et à trouver le succès rapidement : Zoran Drvenkar, Dan Wells, S.J. Watson...

A partir de 2011, ce fut également l'arrivée chez Sonatine de deux auteurs français : Fabrice Colin et Jacques Expert.

Les lecteurs suivent Sonatine et Sonatine suit ses auteurs... ce sont donc de nouvelles parutions de Anonyme, R.J. Ellory, Paul Cleave, Karen Maitland, Gillian Flynn, Dan Wells... qui sont édités pour le plus grand bonheur des fans !

Il y a même des années phare, comme en 2011 avec "Avant d'aller dormir" de S.J. Watson, en 2012 avec "Les apparences" de Gillian Flynn (les deux romans ont même été adaptés avec succès au cinéma) et bien sûr cet été 2015 avec la déferlante "La fille du train" de Paula Hawkins.

En 2015, les éditions Sonatine lancent la collection semi-poche "Sonatine +" qui a pour but de publier des premiers romans d'auteurs déjà bien installés en France ("Papillon de nuit" d'Ellory) ou de rééditer des titres épuisés considérés comme étant cultes ("Aveuglé" de Fitch).

En huit années, les éditions Sonatine sont devenues incontournables dans le monde des livres.

Ses auteurs lui sont fidèles et en parlent en des termes très élogieux, voire amoureux !

Je vous laisse découvrir les témoignages de quatre auteurs Sonatine qui ont contribué à son succès.

Et je vous ai préparé "Mon année Sonatine 2015", avec mon ressenti sur mes onze lectures Sonatine de l'année.

Bonne lecture :-)

Caroline

Anonyme, auteur de "Le livre sans nom" :

"When I started out as a writer I had a very romanticized (and misguided) view of what a publishing house was like. I imagined it would be full of creative people who loved unique and original stories and were passionate about putting those stories into the hands of the public. What I discovered during my first few years as an author was that publishers were only interested in books that were similar to what was already popular. And then Sonatine came into my life. They were everything I had dreamed a publisher would be. Passionate, creative, imaginative and very cool. Not only do they make my books look good, they promote them in fun and clever ways too. It's a huge thrill to see my weird stories in the Sonatine catalogue alongside some of the best writers in the world. Where actors want to be in a Tarantino movie, authors want to be in the Sonatine catalogue. Because Sonatine are the Publisher we all dreamt about when we started writing."

Quand j'ai commencé à écrire, j'avais une vision très romantique (et erronée) de ce qu'était une maison d'édition. J'imaginais que c'était plein de gens créatifs qui aimaient les histoires uniques et originales et qui étaient passionnés à l'idée de mettre ces histoires entre les mains du public. Ce que j'ai découvert pendant mes premières années de jeune auteur a été que les éditeurs sont seulement intéressés par les livres qui sont semblables aux autres livres qui sont déjà populaires. Et puis Sonatine est entré dans ma vie. Ils étaient tout ce dont je rêvais qu'un éditeur puisse être. Passionnés, créatifs, imaginatifs et très cool. Pas seulement pour mettre en valeur mes livres, ils savaient les promouvoir de manière drôle et intelligente. C'est un immense plaisir de voir mes histoires bizarres dans le catalogue Sonatine aux côtés de certains des meilleurs écrivains du monde. Là où les acteurs rêvent d'être dans les films de Tarantino, les auteurs rêvent d'être dans le catalogue Sonatine. Parce que Sonatine est l'Editeur dont nous avons tous rêvé quand nous avons commencé à écrire.

R.J. Ellory, auteur de "Seul le silence" :

"The reason I chose to be published by Sonatine in France was really simple. These guys built a company out of nothing, and they built it because they loved books. They were passionate, they were driven, they were excited about taking books that they loved and getting them into the hands of people who loved books to the same degree. It was easy to see. They were doing this crazy thing because they had to, not because it made good business sense. They risked everything to make a dream come true, and it came true. That resonated with me. That reminded me of exactly why I started writing in the first place. I started writing because I had to, and these guys created Sonatine with the same motivation. Since then, well...what can I say? France has become my second home; Sonatine has become my second family. My loyalty to them is stronger than the loyalty you find in the Mafia! I love these people. I love what they do, and I love how they do it. They have become my friends, my compadres, my travelling companions. Already they have given me a lifetime's worth of wonderful experiences in France, and they have introduced me to people who are now friends, and will be friends for the rest of my life. The life I have now is in no small way because of Sonatine, and for that I will always be in their debt."

La raison pour laquelle j'ai choisi d'être publié par Sonatine en France était très simple. Ces gars ont construit une compagnie à partir de rien et ils l'ont bâtie parce qu'ils aiment les livres. Ils étaient passionnés, ils étaient motivés, ils étaient excités à l'idée de prendre les livres qu'ils aimaient et de les amener entre les mains de gens qui aimaient les livres autant qu'eux. C'était facile à voir. Ils ont fait ce truc de fou parce qu'ils le devaient, et non par sens du business. Ils ont tout risqué pour que ce rêve devienne réalité et il l'est devenu. Cela résonnait en moi. Cela m'a rappelé exactement pourquoi j'avais commencé à écrire. J'ai commencé à écrire parce que je le devais, et ces gars ont créée Sonatine avec la même motivation. Depuis, eh bien, que puis-je dire ? La France est devenue ma deuxième maison, Sonatine ma deuxième famille. Ma loyauté envers eux est plus forte que la loyauté que vous trouverez dans la Mafia ! J'adore ces gens. J'adore ce qu'ils font et j'adore la façon dont ils le font. Ils sont devenus mes amis, mes compères, mes compagnons de voyage. Ils m'ont déjà donné l'équivalent d'une vie entière d'expériences magnifiques en France, et ils m'ont présenté à des gens qui sont maintenant mes amis, et qui seront mes amis pour le reste de ma vie. La vie que je mène aujourd'hui est en grande partie dûe à Sonatine, et je leur serai toujours redevable.

Jacques Expert, auteur de "Deux gouttes d'eau" :

"Lorsqu'on me demande ce que je pense de mon éditeur je réponds : Sonatine est à l'édition ce que la Romanée-Conti est au vin : une petite surface cultivée qui donne les meilleurs crus... Ils me trouvent flagorneurs mais j'assume !"

Karen Maitland, auteur de "La compagnie des menteurs" :

"Sonatine is a brilliant publisher for authors. I still have the message I received from my agent when Sonatine made an offer for the translation rights of my first book‘Company of Liars’. My agent said they were a ‘dynamic, forward-looking and exciting publisher’ and that is exactly what they’ve turned to be. When I came to a festival in France, I was able to spend time with the Sonatine.team. Chatting to them over meals, I realised how genuinely passionate they were about books and reading. If you meet some other publishers’ marketing and publicity teams, you soon discover they are only interested in the process of marketing. They don’t care if the product they are selling is a book or a can of beans. But the Sonatine team actually read the authors’ books and love them. I write medieval thrillers and the members of the team knew as much about medieval history as I did and they were equally as enthusiastic."

Sonatine est un éditeur brillant pour les auteurs. J'ai encore le message que j'ai reçu de mon agent quand Sonatine a fait une offre pour les droits de traduction de mon premier livre "La compagnie des menteurs". Mon agent m'a dit qu'ils étaient "un éditeur dynamique, avant-gardiste et passionnant" et c'est exactement ce qu'ils sont devenus. Quand je suis venue en France pour un Festival, j'ai pu passer du temps avec l'équipe Sonatine. Bavardant avec eux au cours des repas, je me suis rendue compte combien ils étaient réellement passionnés par les livres et la lecture. Quand vous rencontrez les équipes de marketing et de publicité de certains autres éditeurs, vous découvrez rapidement qu'ils sont juste intéressés par le processus de commercialisation. Ils se fichent bien que le produit qu'ils vendent soit un livre ou une boîte de haricots. Mais l'équipe Sonatine lit et aime réellement les livres de ses auteurs. J'écris des thrillers médiévaux et les membres de l'équipe en connaissait autant sur l'histoire médiévale que moi et étaient tout aussi enthousiastes."

"Deux gouttes d'eau" de Jacques Expert - janvier 2015

Les histoires de jumeaux, j'en ai lu des tonnes mais celle-là est particulièrement réussie.

Deux frères semblables comme deux gouttes d'eau sont accusés du meurtre et de la décapitation de la petite amie de l'un des deux. Qui d'Antoine ou de Franck est le meurtrier ? Commence alors une enquête en forme de casse-tête pour l'équipe de flics chargée de l'enquête...

En un mot : jouissif !

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Deux-gouttes-d-eau.asp

"Les réponses" d'Elizabeth Little - mars 2015

Pour moi, ce n'est pas le thriller de l'année comme annoncé mais le style est original et l'intrigue bien ficelée. Il y a des longueurs et ce livre aurait pu faire 100 pages de moins à mon goût mais ça se laisse lire et j'ai passé un assez bon moment même si je m'attendais à mieux...

L'histoire : une jet-setteuse de 27 ans est accusée du meurtre de sa mère qu'elle détestait. Après avoir fait 10 ans de prison, elle est libérée pour un vice de forme et décide de mener l'enquête dans l'anonymat le plus total en changeant de look et de nom.

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Les-Reponses.asp

"La fille du train" de Paula Hawkins - mai 2015

Un premier roman anglais qui va faire du bruit, un thriller psychologique incroyable qui va vous rendre fou, une atmosphère lourde et pesante sur fond de Gin tonic, un personnage principal Rachel, totalement déroutante de par ses mensonges, son alcoolisme prononcé et ses manies de se mêler de ce qui ne la regarde pas... Et finalement, si elle avait raison d'aller s'incruster dans cette histoire de disparition et de meurtre ?

Un seul mot : jubilatoire !

http://www.sonatine-editions.fr/livres/La-Fille-du-train.asp

"Mort mystérieuse d'un respectable banquier anglais dans la bibliothèque d'un manoir tudor du Sussex" de L.C. Tyler - juin 2015

J'adore cet auteur, j'adorerais le rencontrer si Sonatine le fait venir un jour en France... (et pourquoi pas d'ailleurs ?!)

Dernier opus de la trilogie, et même si ce n'est pas mon préféré, on retrouve le ton décalé, l'humour british et les deux personnages principaux hilarants : Ethelred mais surtout Elsie, cette nana qui est totalement barrée, drôle et truculente. Lire un livre de L.C.Tyler, c'est la garantie de passer un bon moment et ce, à chaque tome, pardon, à chaque fois.

L'histoire de ce dernier tome : Un cluedo géant : un homme retrouvé mort dans un manoir anglais lors d'une soirée, alors qu'il n'était entouré que de ses amis et de sa femme. Comment est-il mort ? Qui l'a tué ? Le bureau dans lequel il a été retrouvé sans vie, étant fermé de l'intérieur.

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Mort-mysterieuse-d-un-respectable-lord-anglais-dans-la-bibliotheque-d-un-manoir-Tudor-du-Sussex.asp

"Papillon de nuit" de R.J. Ellory - juin 2015 (collection Sonatine +)

L'écriture de Roger m'hypnotise et m'envoûte totalement et ce, à chaque fois. Je suis dans une sorte d'état de plénitude quand je suis dans l'un de ses livres, c'est comme ça et c'est tant mieux ! "Papillon de nuit" ne déroge pas à la règle. J'ai fini ce livre, plutôt englouti les 50 dernières pages, avec appétit et passion.

"Papillon de nuit" démarre dans les années 60 dans l'état de la Caroline du Sud. Daniel Ford, 6 ans, se lie d'amitié avec Nathan Vernet, 6 ans aussi mais noir. Dans ce climat de ségrégation raciale, leur amitié ne va en être que renforcée. Sur fond de politique et de guerre du Vietnam, le lecteur suit les deux personnages enfants, puis ados, puis jeunes adultes... leur amitié forte, leurs amours, leurs choix de s'engager à la guerre ou non... jusqu'au drame : le meurtre de Nathan et l'emprisonnement de Daniel, qui passera douze années derrière les barreaux jusqu'à cette fameuse dernière semaine dans le couloir de la Mort.

Un roman noir, beau, fort, violent, un roman sur la différence, l'espoir, la cruauté et la machination.

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Papillon-de-nuit.asp

"Aveuglé" de Stona Fitch - juin 2015 (collection Sonatine +)

A mi-chemin entre "The Truman show" et "Oldboy", ce livre est juste abominable et sadique... tout ce que j'aime !

Eliott Gast, économiste américain sans histoire, est enlevé un soir à Bruxelles. Il va se réveiller dans une sorte d'appartement. Après plusieurs jours d'attente, ses trois bourreaux masqués vont y pénétrer et faire de sa vie un calvaire, mais filmé à la face du monde. L'enfer va commencer. Il va durer 40 jours.

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Aveugle.asp

"Les assassins" de R.J. Ellory - août 2015

J'ai un souci avec les livres de Roger Ellory car à chaque fois que je referme le dernier lu, il devient mon préféré !

"Les Assassins" est juste un roman noir hallucinant sur un copycat monstrueux.

John Costello, survivant du tueur au Marteau lorsqu'il était ado et désormais enquêteur pour un grand journal, va apporter son aide et son savoir sur les tueurs en série et leurs meurtres afin d'aider Irving, flic de NY, à tenter de coincer ce tueur redoutable qui sévit dans les rues New Yorkaises.

Plus qu'un thriller, c'est une encyclopédie sur les serial killers que nous livre Roger Ellory, un retour en arrière sur les pires monstres que la Terre ait enfantée.

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Les-Assassins.asp

"Le Pape, le Kid et l'Iroquois" de Anonyme - septembre 2015

Je pensais ne jamais revoir le Bourbon Kid, ni Elvis, ni Rodéo Rex, eh bien si ! Unis tous les trois et rejoint par l'Iroquois, ils vont tenter ensemble de déjouer un complot contre le Pape.

Comme d'habitude, c'est plein d'humour, de sang, de cervelles qui éclatent, de nez cassés, de personnages tous plus tordus et farfelus les uns que les autres ! C'est quasi impossible d'en parler car je ne veux rien dévoiler mais une chose est sûre, à chaque nouveau roman, l'auteur innove encore dans le décalé. Le personnage du Pape au milieu de tous ces tueurs détonne et c'est pour ça qu'on aime l'auteur : ce type a une imagination d'enfer, beaucoup de talent et il est juste fou... comme ses lecteurs !

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Le-Pape-le-Kid-et-l-Iroquois.asp

"Les innocents" de Robert Pobi - septembre 2015

Grosse claque que ce deuxième Pobi. J'avais aimé "L'invisible" mais là, rien à voir, niveau très au dessus dans l'écriture et la noirceur, "Les innocents" pour qui aime le très trash est un véritable livre de taré !

Pour donner envie... ou pas : des pieds d'enfants sciés alors même que l'enfant était toujours conscient, sont retrouvés dans l'East river près de NY. D'autres rapts d'enfants vont suivre et toujours le même type d'enfants : des petits gosses très riches et d'une intelligence supérieure. Hemingway, super femme flic qui en a (et qui en a déjà vu pas mal d'ailleurs) s'occupe de l'enquête de manière passionnelle et pressée car les corps s'amoncellent et il n'y a pas une putain de piste, à moins que...

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Les-Innocents.asp

"Une autre vie" de S.J. Watson - sortie le 1er octobre 2015

"Avant d'aller dormir" avait été l'un des plus gros succès de Sonatine en 2011, le 2ème Watson est donc très attendu !

"Une autre vie" est à mi-chemin entre le roman chick lit et le thriller psychologique. Curieux mélange, il est vrai ! Pourtant, on se laisse rapidement embarquer dans cette histoire de femme, de soeur, d'amante en quête de vérité. Julia est mariée à Hugh, chirurgien de renom et ils ont un fils ado, Connor. Enfin, non, car Connor est en fait le fils de Kate, la soeur de Julia, qui l'a adopté petit, pour lui offrir amour et stabilité quand sa soeur, n'arrivait pas à s'en occuper. Mais aujourd'hui Kate va mieux et veut récupérer son fils. Oui mais voilà, Julia n'est pas d'accord et finalement avant de commencer à s'étriper sur la question, Kate meurt assassinée. Rongée par les remords, Julia, décide, aidée de la meilleure amie de Kate, Anna, de partir sur les traces de sa soeur, qui avait une vie très active sur les sites de rencontres. Elle va faire la connaissance virtuelle de Lukas, homme énigmatique et séduisant, qui va rapidement l'envoûter et finir par chambouler son quotidien...

Rien d'original et un petit air de déjà-lu (je pense à "Sourire en coin" de Nicci French) mais au final, un roman efficace et glaçant.

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Une-autre-vie.asp

"Deux" de Penny Hancock - sortie le 5 novembre 2015

De nouveau emportée par l'humidité de Londres, le froid, la pluie, la neige, le flot de la Tamise en bruit de fond et ce deuxième livre de Penny Hancock, (l'auteur du dérangeant "Désordre"), très bon, très flippant, très dur, très triste.

Un nouveau thriller psychologique réussi qui raconte l'arrivée de Mona (qui a laissé sa mère et sa fille au Maroc) et qui arrive à Londres, avec un visa d'employée de maison chez Dora, animatrice radio, qui vit avec son père atteint d'Alzheimer et son fils, pro dans l'art de la glande. Elle est venue en Angleterre dans l'espoir de retrouver Ali, son mari, dont elle a perdu la trace à Londres. L'auteur raconte son parcours pour essayer de le retrouver coûte que coûte alors que les jours passants, sa gentille patronne Dora, se transforme peu à peu en tyran...

Mona, jeune femme équilibrée, va devoir faire face à Dora, qui possède un côté très sombre et qui dissimule de nombreux secrets. Elles sont "Deux", oui, mais pour combien de temps ?

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Deux.asp

Partager cet article

Repost 0
Published by Caroline
commenter cet article

commentaires

Anne Charlotte 28/10/2015 09:22

Pour moi Sonatine est associé à des livres de qualités.
Même si certains romans m'ont laissé de marbre, Sonatine reste une référence et tous les ans (voir plusieurs fois par an) je regarde leur catalogue. Cette année 2015 est un bon cru, j'en ai encore 4 à acheter. C'est toujours vers leurs livres que je me dirige en premier chez mon libraire.
Je leur souhaite encore de belles années

Apoka-Lipstik 24/09/2015 17:13

J'ai un gros coup de cœur pour cette maison d'éditions moi aussi! Jusqu'à présent, je n'ai jamais été déçue et ça m'a permis de faire de jolies découvertes livresques!

Lili Dans Les Etoiles 22/09/2015 21:59

J'avoue, la "marque" Sonatine est pour moi aussi associée à un gage de très chouettes lectures !
A commencer par Anonyme, dont il faut absolument que je lise le dernier sorti !
Et R.J. Ellory, j'aime beaucoup aussi !

Il faut que je tente "La Fille du train" :)