Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 19:55

[Sång]  : nom fém. En suédois, signifie «  chanson  ».

Résumé : En Suède, une famille est massacrée dans sa luxueuse demeure. Ce terrible fait divers rappelle sur ses terres Aliénor Lindbergh, une jeune autiste Asperger récemment entrée comme analyste à Scotland Yard  : ce sont ses parents qui ont été assassinés. 

Avec son amie Alexis Castells, une écrivaine spécialisée dans les crimes en série, la profileuse Emily Roy rejoint sa protégée à Falkenberg, où l’équipe du commissaire Bergström mène l’enquête. Ensemble, elles remontent la piste du tueur jusqu’à la guerre civile espagnole, à la fin des années 1930, lorsque le dictateur Franco réduisit toute résistance au silence, dans le sang. 

 

En se basant sur une terrible époque de l’histoire JohanaGustawsson nous offre une fois de plus une intrigue de folie !

Comme dans ses précédentes fictions l’action se déroule à deux époques différentes avec des personnages qui semblent ne rien avoir en commun, d’un côté nous avons une famille en apparence sans histoire qui est sauvagement assassinée, mais dont les meurtres résonnent comme une vengeance… Et de l’autre nous sommes plongés au cœur des prisons et orphelinats où l’on enfermait les femmes et les enfants des résistants opposés au régime dictatorial de Franco, des lieux de torture physiques et psychologiques dont certains ne sortaient pas vivants.   Sans liens apparents, le passé et le présent vont s’imbriquer inexorablement pour nous livrer une histoire totalement hallucinante !  

 Nous retrouvons toute l’équipe du commissaire Bergström ainsi que ses deux héroïnes, Emily la profileuse taciturne et Alexis l’écrivaine empathique, un duo improbable tellement leurs personnalités sont opposées, mais qui fonctionne en symbiose absolue, elles évoluent au gré de révélations et rebondissements dans cette enquête qui va les mener vers une conclusion inattendue.

Si nous sommes incontestablement au cœur d’un pur thriller, l’auteur aborde aussi avec justesse la condition féminine, sans fard et sans tabou , elle dénonce les horreurs affrontées avec courage et dignité durant un pan d’histoire sordide   et assez méconnu pour certains encore de  nos jours, on réalise très vite que cette lecture va envoyer du sang, de la peur,  de la rage  et même si les personnages féminins ne s’avouent jamais vaincues, portant leurs dignités en étendard , aucune violence ne leur est épargnée.

Si vous avez comme moi aimé ses précédents romans vous allez vous régalez et pour les autres c’est le moment ou jamais de découvrir cette auteure et je peux vous garantir que vous deviendrez accro a ses intrigues captivantes et addictives et vous vous précipiterez vous procurer « Block 46 » et « Mör » les premiers opus de Miss Gustawsson.

 

Bonne lecture

Sandrine

A paraître le 16 octobre 2019 – Editions BRAGELONNE – Collection Thriller

Partager cet article
Repost0

commentaires