Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 21:40

9782258099944_1_75.jpgPrésentation de l'éditeur: Un couple amoureux dans les eaux turquoise de l'île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil.
Un cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial Bellion, devient le suspect N°1. D'autant qu'il prend la fuite avec leur fille de 6 ans.
Barrages, hélicoptères... la course-poursuite est lancée au coeur de la population la plus métissée de la planète. Et si cette chasse à l'homme, ponctuée de cadavres, dissimulait la plus redoutable machination?

Mon avis: Avant de vous donner mon avis, il faut tout d'abord savoir que j'ai lu son précédent roman, "Un Avion Sans Elle". Roman, qui, vous le savez sûrement, croule sous les excellentes critiques. Oui, sauf que moi...bah je n'ai pas trouvé ce livre si exceptionnel que ça. Sympa, oui pourquoi pas. Long, très certainement! Alors, comme bien souvent je me suis dis que je ne lirai pas d'autres romans de cet auteur. Sauf que le monsieur est lui aussi invité aux quais du polar. "Ne Lâche Pas Ma Main" est peut-être l'occasion de me faire changer d'avis? Oui...mais non!

Il faut dire que plus le temps passe et plus je deviens difficile...
Michel Bussi a construit le roman de façon assez maligne. Chapitres courts et histoire chronomètrée presque à la minute. On suit l'histoire heure par heure, en temps réèl! Tout de suite, ça donne du rythme, pas vraiment le temps de s'ennuyer. On bouffe les pages à 100 à l'heure.
Là, ou il fait fort aussi, c'est dans la façon qu'il a de terminer ses chapitres. Toujours, ou presque par une révélation, ou tout du moins, par la découverte d'un indice, ou d'une nouvelle piste. La tension monte toujours avant de passer à un autre chapitre. Alors forcément, on termine le chapitre, on reste un peu sur notre fin, et on tourne les pages encore et encore afin de lire le suivant, pour savoir la suite.
L'écriture est bonne, là non plus je ne peux rien redire!

Ce que je repproche vraiment au roman, c'est le manque de surprise. Parce-que certes, les évènement arrivent chapitres après chapitres, mais sans jamais me surprende une seule fois. Les actions sont bien souvent prévisibles. Il nous balance tout un tas de fausses pistes histoire de nous faire visiter un peu La Réunion et nous donne par ci par là des infos sur la faune et la flore de l'île (il est pas sympa le Michel??)
Tout comme pour le précédent roman, l'histoire et l'intrigue sont bien ficelée, je ne peux rien dire là dessus, tout concorde une fois la dernière page passée. Mais bordel, ça manque de Rhum justement !! Le livre contient tous les éléments pour faire un polar, mais, il n'y a pas vraiment de surprise! Le livre se termine même avec l'inévitable Happy End !
Il me fait un peu penser par moment à Harlan Coben. Toujours efficace et bien ficelé, mais sans réel surprise, un peu fade. Vite lu, vite oublié....!

Alors pour conclure, il faut retenir que "Ne lâche pas ma main" est un roman efficace, qui risque de plaire au grand public, ses fans devraient aussi y trouver leur compte.
Alors, si vous avez envie d'un roman sympa histoire de changer d'air et de vous vider la tête, ce roman est fait pour vous. Mais si comme moi, vous êtes amateur de sensations fortes, vous risquez de ne pas vous y retrouver...

____________________________________________________________________________________
Michel Bussi - Ne lâche pas ma main - Éditions Presse de la Cité - 375 pages - 07/03/2013

Mon FACEBOOK

Partager cet article

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article

commentaires

ChrisMo 07/02/2013 21:31

Je me délecte de tes articles comme d'hab, sans aucun doute.
Et...
Je me suis permis un petit écart. Désolé de te l'apprendre, je t'ai tagué sur mon blog lors du dernier article, en bas de page :)