Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 18:40

mort-va-si-bien.jpgPrésentation de l'éditeur: "Cher Monsieur Bryce, Hier soir, vous avez accédé à un site que vous n'étiez pas autorisé à visiter. Vous avez de nouveau essayé d'y accéder ce soir. Nous n'apprécions pas les visiteurs non sollicités. Si vous parlez à la police de ce que vous avez vu ou si vous essayez encore d'accéder à ce site, ce qui va arriver à votre ordinateur arrivera à votre femme, Kellie, à votre fils, Max, et à votre fille, Jessica. Regardez et réfléchissez bien. Vos amis de Scarab Productions". S'il avait eu le moindre soupçon de l'effet dévastateur qu'un CD, trouvé sur la banquette d'un train de banlieue, allait avoir sur sa vie, Tom Bryce l'aurait sans doute laissé là où il était...


"La mort leur va si bien" est le deuxième tome des aventures du commissaire Roy Grace.
J'ai lu et adoré l'année dernière le premier tome "Comme une tombe". Et depuis l'année dernière j'avais une envie folle de continuer la série mais sans vraiment trouver le temps, étant bien souvent noyer sous les nouveautés. Là, j'avoue, j'ai craqué et me suis lancé dedans.

Mon avis: Le premier constat que je peux faire à la fin de la lecture de ce deuxième roman, c'est qu'il est moins addictif que le premier. Attention! Je ne dis pas que c'est de la merde, loin de là!

Je m'explique: Peter James, prend son temps tout du long du livre. Il nous décrit les paysages à de nombreuses reprises, prend également le temps de s'attarder sur les différents personnages de son histoires et nous les décrits à la ride près. L'enquête met, elle un peu de temps avant de vraiment commencer, mais c'est une histoire assez fouillée, qui donne une vraie profondeur au livre. Tout nous est expliqué à la perfection, rien ne reste en suspend à la fin du livre.

Roy Grace, lui, doit encore faire avec la disparition de sa femme il y a maintenant 9 ans. Tenter de passer à autre chose. Une nouvelle femme? Possible... ;)
Il n'en oublie pas pour autant ses rendez-vous avec les voyants, même si cela lui cause de nombreux problèmes aux quotidien et dans son travail. Il doit aussi faire face à l'enquête qui piétine vraiment et aux fuites d'indices révélés dans la presse.
Et l'arrivée d'un "boulet" dans l'équipe ne va pas arranger les choses. Il devra donc faire équipe avec un raciste et homophobe doté d'un humour plus que douteux...

Il y a aussi Tom, ce père de famille qui se retrouve dans cette étrange affaire à cause d'un simple CD abandonné par un connard obèse (oui bah j'y peux rien c'est comme ça hein!) trouvé dans un train. Son couple a un peu de plomb dans l'aille tout comme son travail. Sa femme qui ne travaille pas, a un fort penchant pour la bouteille et les achats compulsif sur le net.

Comme bien souvent dans les romans Anglais, on y retrouve cette touche et cet humour so british qui fait mouche. Le livre se retrouve donc assaisonné par ci par là de petite touche d'humour qui ne rends la lecture que plus agréable.

Si le roman traine de la patte sur une bonne partie du livre, les 150 dernières pages, elle vont à 100 à l'heure. Le rythme est très speede et, franchement, ça fait du bien!
Je regrette une fin un peu trop spectaculaire digne d'un block buster sorti tout droit d'Hollywood.

Alors, même si le roman souffre d'un peu trop de longueurs, il n'en reste pas moins que c'est un bon roman, et un bon divertissement. Et c'est tout naturellement que je vais me faire les autres romans de Peter James et suivre ce Roy Grace qui est des plus attachant!

____________________________________________________________________________________
Peter James - La mort leur va si bien - Éditions Pocket - 500 pages - 01/06/2010
Mon FACEBOOK

Partager cet article

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article

commentaires