Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 09:16

9782846264037-0-1432990.jpgPrésentation de l'éditeur: Dans ce dernier opus, qui clôt la trilogie entamée avec Alcool et La Belle Rouge, Rickey et G-man, qui ont fait d'Alcool le restaurant le plus prisé de la Nouvelle-Orléans, s'embarquent dans un projet de restaurant à bord d'un ferry boat typique de la Nouvelle-Orléans… Ils sont accompagnés de Milford Goodman, qui a passé dix ans en prison pour avoir assassiné sa patronne et qui vient d’être acquitté.
Alors que l’ouverture du nouvel établissement approche à grands pas, Rickey découvre le lien inextricable qui existe entre le passé de Milford et celui d’un des investisseurs, un homme aux intentions funestes…

Tout d'abord il vous faut savoir que ce n'est pas du tout du polar, non, non, simplement de la litté "blanche". Et il vous faut aussi savoir que "Soul Kitchen" est le troisième et dernier tome d'une série. Il y a tout d'abord "Alcool" qui est suivi par "La Belle Rouge". Si les livres peuvent être lus séparément, il est tout de même préférable de les lire dans l'ordre pour permettre une meilleure familiarisation avec les personnages.

84626100192650LMon avis: Je dois bien vous avouer qu'au tout début de cette trilogie j'ai été un peu déstabilisé. Étant habitué à ce que Poppy écrive des romans noirs et sanglant, là, lire de la litté, ça fait bizarre... Mais bien vite j'oublie le passé et me laisse happé par le livre!
Ce troisième tome ce passe 3 ans après le tout premier, "Alcool". Le resto cartonne et tout va pour le mieux pour notre couple Rickey et G-man. Le carnaval bats son plein et la mère de Rickey ramène toute sa confrérie de déglingués pour un brunch au resto de son fils. C'est en portant une lourde cagette d'huitre que Rickey va se faire mal, très mal au dos et va donc développer une accoutumance au vicodin (inspiré directement de la vie de Poppy Z. Brite, qui, après une lourde chute, c'est fait mal au dos et est devenue accro au vicodin)
Ce troisième tome est aussi l'occasion d'assister à un vrai défiler dans la cuisine dez chez Alcool. Les cuisiniers vont se succéder encore et encore et ne feront jamais l'affaire. Arrivera Milford Goodman, ami de longue date des deux chefs. Il vient tout juste de sortir de prison, ou il y a passé 10 années pour le meurtre de la chef du restaurant où il travaillait avant. Ils vont devoir faire avec les menaces de certaines personnes, n'acceptant pas qu'un ex taulard puisse travailler dans un endroit aussi réputé.
Mais c'est aussi l'occasion pour G-Man d'assister à l'éloignement de son "époux", Rickey, engagé par une grosse pointure de la ville pour monter un nouveau restaurant sur une péniche. Le couple devra également faire avec l'arrivée d'un bellâtre dans leur cuisine qui semble beaucoup plaire à G-Man.
84626100056200LTour à tour drôle et tendre le livre est une vraie bouffée d'air frais. On prend un réel plaisir à suivre les aventures de toutes cette joyeuse bande d'amis avec toutes leurs conneries, leurs cuites, leurs engueulades, leurs réussites. Les suivre dans la cuisine préparer tout un tas de recettes qui mettent l'eau à la bouche est un vrai plaisir. Et on apprend tout un tas de chose sur la culture Cajun de la Nouvelle-Orléan. Et jamais, jamais auparavant, un livre ne m'a tant donnée envie d'aller visiter une région (oui, bon peut-être le Paul Cleave et sa Nouvelle-Zélande...)
Je suis d'ailleurs assez attristé que cette série s'arrête ici, j'aurais beaucoup aimé continuer à suivre la vie de ce couple ordinaire au destin qui lui, l'est peu, ordinaire...
Alors, si jamais, vous trouvez un jour Alcool, La Belle Rouge ou Soul Kitchen, n'hésitez pas trop, foncez et lisez cette trilogie!

__________________________________________________________________________________

Poppy Z. Brite - Soul Kitchen - Éditions du Diable Vauvert - 03/01/2013 - 400 pages
Mon FACEBOOK

Partager cet article

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article

commentaires

JonaMuller 22/01/2013 23:45

Elle me donne envie ta critique... Ca a l'air bien sympa. Je vais essayer de me la procurer cette trilogie.