Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 19:29
Cody McFadyen - Ceux qui nous ont offensés

Une jeune femme est assassinée dans un avion en plein vol. Ni les passagers ni le personnel de bord ne s'en sont aperçus. Quel criminel est assez culotté et assez expérimenté pour tuer ainsi devant des dizaines de personnes, dans un lieu clos dont il ne pourra s'échapper ? Il n'a laissé derrière lui aucune trace, sauf une petite croix en argent portant le numéro 143 incrustée dans le corps de sa victime. Smoky, agent spécial du FBI, et son équipe savent ce que cela signifie : ils ont affaire à un tueur en série. Ils ont raison : une autre femme, marquée elle aussi d'une petite croix numérotée, est retrouvée morte.
De Los Angeles à Washington, Smoky traque le criminel le plus brillant qui ait jamais croisé sa route. Il nargue les agents du FBI en les sommant de repérer sur Internet les indices qui permettraient sa capture. Fanatique religieux, il se nomme lui-même le « Prédicateur » et propage sa bonne parole dans des vidéos de ses crimes qu'il poste sur le Web. Il parle de secret, de péchés, de repentir et de vie meilleure.
Mais à quels péchés se réfère-t-il ? Car les femmes qu'il a tuées s'étaient tournées vers la religion, elles s'étaient confessées et leurs péchés leur avaient donc été pardonnés. Évoque-t-il quelque chose de plus terrible qu'elles ont tu même en confession ? Et comment en a-t-il eu connaissance ?
Bientôt Smoky comprend que ce tueur d'une intelligence aiguë connaît les moindres zones d'ombre de son existence. Elle est dès lors une cible parfaite... car nous avons tous des secrets que nous tairons jusqu'à la mort, et Smoky n
e fait pas exception.

Je crois qu'il va falloir que je m'y habitue. A quoi? A avoir une déception par an sur un titre que j'attends depuis longtemps. L'année dernière c'était avec "Le tribunal des âmes" de Donato Carrisi, cette année, c'est le nouveau McFadyen. Bon, dans une moindre mesure tout de même...

Il faut tout de même savoir que "Shadowman" et "La mort en face" ont été deux gros coups de coeur pour moi! Deux livres teeeerribles, mais tellement bons!
J'attendais donc cette troisième aventure avec hâte, peut-être même trop de hâte! Il faut aussi dire que l'éditeur, ce gros malin a mis 4 ans pour publier ce livre, alors forcément l'attente fait saliver et fantasmer
.


Le gros problème avec ce livre, je crois que c'est tout simplement l'enquête. Oui, rien que ça. Elle met un certain temps avant de vraiment s'installer et ne décolle jamais vraiment. On tourne les pages encore et encore dans l'attente du TRUC qui va enfin faire vibrer tout ça, mais non, jamais. Ça reste toujours plat.
McFadyen me fait un peu penser à Mo Hayder. Ils ont mis le paquet avec leurs deux premiers romans et se sont calmés après. Niveau violence et trashitude on est assez loin de ce qu'il nous a servit avant.
Le roman souffre aussi de pas mal de longueurs. Le prédicateur (le tueur donc) tue selon certains préceptes de la religion, tout ça, tout ça. Sauf qu'il nous en parle sur les lignes et des lignes et des lignes, encore et encore. J'avais parfois juste envie de me tirer une balle... (C'est contraire à la religion, oui je sais)
La traque d
u tueur est un peu... bâclée. Elle se fait assez rapidement, presque en un claquement de doigt. Je n'ai pas eu le palpitant au coeur en pensant aux victimes.
Seules les dernières pages m'ont vraiment plus. La tension est là et l'horreur aussi. Enfin! Mais bon, à 25 pages de la fin c'est bien troooop tard.
C'est comme si Cody McFadyen avait écrit ce livre plus pour retrouver ses personnages que pour écrire une nouvelle enquête!

Le gros point positif de ce livre, ce sont les personnages! Dès le début j'ai eu comme l'impression de retrouver une bande d'amis. L'équipe est là, au complet. (Smoky, Alan Callie, James, Kirby, Bonnie.. bref, tout le monde) Tout le monde ou presque a évolué. On apprend tout un tas de nouvelles choses sur leur vie privé (vous allez sûrement halluciner de certains trucs!! Mais c'est trop bon.)
Cody, encore une fois en fait baver à Smoky, la pauvre. Elle va elle aussi nous révéler deux trois choses sur sa vie, et pas des petits potins! Non, non! De grosses cicatrices limites infectées!
Il passe beaucoup de temps à les travailler, leur donner presque vie (Il travaille peut-être trop les persos au détriment de l'intrigue d'ailleurs...) Ils sont une fois encore très chaleureux et attachants. La psychologie de chaque perso est au top encore une fois et le roman est doté d'une certaine sensibilité qui à de nombreuses reprises m'a fait croire que le livre était écrit par une femme. Mais non, Cody est un homme.

Alors, au final, avec «Ceux qui nous ont offensés», Cody McFadyen signe un retour en demi teinte. Un roman qui se lit par attachement aux personnages plus que pour le fond de l'histoire. Dommage! Mais je serai tout de même là pour le prochain, et je ne doute pas qu'il saura combler les atte
ntes de tout un tas de lecteurs et c'est tant mieux!

__________________________________________________________________________________
Cody McFadyen - Ceux qui nous ont offensés - Éditions Robert Laffont - 420 pages - 06/06
/13

Partager cet article

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article

commentaires