Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 22:00
Ma rentrée Litté/Polar 2015 - Démosthène

Les vacances sont terminées depuis pas mal de temps, pour moi, simple libraire mortel que je suis. Et pendant ces quelques semaines ensoleillées, je me suis cloîtré chez moi histoire de ne pas être touché par les rayons de soleil (et je vous jure qu'en Bretagne ça a tapé fort!) et aussi et surtout pour lire un max et découvrir de nouvelles pépites.
J'ai décidé de ne garder que 4 titres sur ceux que j'ai lu. J'aurai pu en prendre plus, mais je préfère mettre l'accent sur ceux là.

J'espère que vous trouverez un peu de bonheur et de bon temps en lisant ce que je vous propose.

-Cassandra - Todd Robinson
Éditions Gallmeister, collection Néonoi
r
Boo et Junior ne se sont pas quittés depuis l’orphelinat. Aujourd’hui adultes, ils sont videurs dans un club de Boston. Avec leurs deux cent quinze kilos de muscles et leurs dix mille dollars de tatouages, ça leur va plutôt bien de jouer les durs. Mais quand on leur demande de rechercher la fille du procureur de Boston qui a disparu, ils vont devoir recourir à autre chose qu’à leurs biceps. Que la gamine fasse une fugue, soit. Il faut bien que jeunesse se passe. Mais quand elle se retrouve sous l’emprise de ses mauvaises fréquentations,
c’est une autre histoire.

Néonoir, c'est simplement ma collection chouchou de l'année. Que du bon, voir du très très bon.
Et là... rien de moins que mon titré préféré.
Sans jamais se départir de son humour, Todd Robinson traite d'un sujet sombre et sensible.
Les répliques font mouche et les personnages hauts en couleur font de ce roman noir un polar déjà culte qui tache et qui fait mal. Vous allez adorer Boo et Junior.
Et j'avoue que l'idée de retrouver les deux acolytes pour une nouvelle aventure ne saurait que me ravir ! C'est mon énorme Coup de Coeur de cette rentrée

_______________________

-Amélia - Kimberly McCreight
Éditions Cherche-Mid
i
À New York, Kate élève seule sa fille de 15 ans, Amelia. En dépit d'un rythme professionnel soutenu, elle parvient à être à l'écoute de cette adolescente intelligente et responsable, ouverte et bien dans sa peau. Très proches, elles n'ont pas de secrets l'une pour l'autre. C'est en tout cas ce que croit Kate, jusqu'à ce matin d'octobre où elle reçoit un appel de l'école. On lui demande de venir de toute urgence. Lorsqu'elle arrive, Kate se retrouve face à une cohorte d'ambulances et de voitures de police. Elle ne reverra plus jamais sa fille. Amelia a sauté du toit de l'établissement.
Désespoir et incompréhension. Pourquoi une jeune fille en apparence si épanouie a-t-elle décidé de mettre fin à ses jours ? Rongée par le chagrin et la culpabilité, Kate tente d'accepter l'inacceptable... Mais un jour, elle reçoit un SMS anonyme qui remet tout en question : « Amelia n'a pas sauté. »
Obsédée par cette révélation, Kate s'immisce alors dans la vie privée de sa fille et réalise bientôt qu'elle ne la connaissait pas si bien qu'elle le pensait. À travers les SMS, les mails d'Amelia, les réseaux sociaux, elle va tenter de reconstruire la vie de son enfant afin de comprendre qui elle était vraiment et ce qui l'a poussée à monter sur le toit ce jour-là. La réalité qui l'attend sera beaucoup plus sombre que tout ce qu'elle avait pu imaginer.

Alors, oui, je sais, le sujet n'est pas super original. Il y a déjà un certain nombre de bouquins qui le traitent. Mais, Amelia se révèle très efficace et parfaitement maîtrisé. La narration à deux voix est simple, mais parfaite. Les sms et les articles du blog ajoutent ce petit tric en plus qui fait que.
Une fois ouvert, le piège se referme, impossible de le lâcher, il faut savoir!
La vérité sur la mort d'Amelia n'est pas des plus extraordinaires, mais elle tient la route et surprend malgré tout.
Le livre traite à merveille de la relation mère-fille lors de cette période hyper facile (Hum...) qu'est l'adolescence, et montre aussi parfaitement comme les ados peuvent être mauvais entre eux. Le tout avec une certaine dose de mélancolie et d'émotion.
Bref, je conseille ce roman qui est en fait un polar, et ce polar qui en fait n'en est pa
s un...!

_________________________________


-Tu tueras le père - Sandrone Dazieri
Éditions Robert Laffont, Collection La Bête Noir
e
Le Père est là, dehors, quelque part.
La cage est désormais aussi vaste que le monde,
mais Dante est toujours son prisonnier.
Sous un soleil de plomb, un homme affolé court sur une route, non loin de Rome. Son jeune fils Luca a disparu lors d’un pique-nique en famille. Quand la mère est découverte, décapitée dans une clairière, la police s’oriente vers le crime passionnel. Mais le garçon demeure introuvable. Dépêchée sur place, le commissaire Colomba Caselli ne tarde pas à comprendre que l’hypothèse des enquêteurs ne tient pas.
Elle fait alors appel à Dante Torre, expert en disparition de personnes. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s’échapper. Pendant onze ans, son seul contact avec l’extérieur a été son mystérieux geôlier qu’il appelle « Le Père ». Colomba va le confronter à son pire cauchemar : derrière la disparition du petit Luca, Dante reconnaît la signature de ce « Père » jamais identifié, jamais arrêté…

Vous ne connaissez pas encore la Bête Noire? Patience, vous allez en entendre parler dans peu de temps, et beaucoup (et en bien, naturellement!!)
Tu tueras le père est le premier titre de cette toute nouvelle collection et autant vous dire que ça démarre très très fort.
Si au premier abord, le résumé sonne assez classique, il n'en est en vérité rien du tout. Le roman se révèle avoir une intrigue gigogne qui va nous emmener loin, très loin des sentiers habituels.
Le duo de personnages y est également pour beaucoup dans la réussite du livre.
Deux écorchés de la vie qui vont devoir affronter leurs phobies et passer outre leur passé pour résoudre cette affaire, le tout, non sans un certain sens de l'humour savamment dosé.
Et malgré ses 664 pages, le livre ne connaît pas un seul temps mort, ou même une aberration. Tout y est terriblement crédible, et la dernière phrase du livre donne juste envie de se cogner la tête contre un mur.
Une monstrueuse réussite que je vous invite tous à découvrir dès le 8 octobre!

______________________


-Les loups à leur porte - Jérémy Fel
Éditions Payot-Rivage
s
Une maison qui brûle à l'horizon ; un homme, Duane, qui se met en danger pour venir en aide à un petit garçon qu'il connait à peine ; une femme, Mary Beth, serveuse dans un diner perdu en plein milieu de l'Indiana, forée de faire de nouveau face à un passé qu'elle avait tenté de fuir ; et un couple, Paul et Martha, pourtant sans histoires, qui laisseront, un soir de tempête, entrer chez eux un mal bien plus dévastateur.
Qu'est-ce qu unit tous ces personnages? Quel secret inavoué les lis ? Quelle menace, inscrite dans le titre même du livre, se devine entre les lignes de leurs destins, susceptible d'en influer le cours?

Parler de ce livre n'est pas chose facile. Le résumer non plus.
Le pre
mier roman de Jérémy Fel allie complexité de l'intrigue et noirceur des personnages dans un roman puzzle qui se lit comme un polar, et fait flipper comme un roman d'horreur. Pourtant il n'est rien de tout cela. Il joue avec les frontières des genres pour mieux jouer avec le lecteur.

Il faut accepter de ne pas tout comprendre dès le début et se laisser simplement emporter par l'histoire et les personnages. Juste leur tendre la main et voir où tout cela mène.
Un roman définitivement étrange, aussi noir que lumineux, mais qui est une indéniable belle réussite !
Probablement la révélation de cette rentrée 201
5.



C'est tout pour le moment, mais quelque chose me dit qu'on va se revoir tout bientôt pour une nouvelle sélection! En attendant, bonne-s lecture-s à vous! ;)

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 21:18
Ma rentrée livres 2015 - Caroline

Voici sept romans que j'ai dévoré cet été, qui viennent de sortir ou sont à paraître dans quelques semaines et que j'ai trouvé excellents !

J'espère vous mettre l'eau à la bouche et vous donner envie...

Bonne rentrée à toutes et à tous,

Caroline

Cassandra de Todd Robinson - éditions Gallmeister Néonoir

Cassandra, quatorze ans, a disparu. Boo et Junior, amis depuis l'orphelinat, videurs dans un bar, se font engager par un homme influent afin de la retrouver. Cassandra a mis les pieds là où il ne fallait pas et il va être compliqué de la retrouver sans user de violence et surtout sans semer de cadavres...

Ce roman noir est drôle, touchant, violent, excellent.

Pour moi dans le polar, il y aura eu la découverte de Sonatine et celle de la collection Néonoir : pour l'instant un sans-faute ! Ils éditent des romans noirs de qualité, drôle, trash, originaux. Tout ce que j'aime.

A chaque fois, j'ai ce frisson d'excitation en les ouvrant et cette tristesse de devoir quitter les personnages en les refermant. Et si je devais n'en recommander qu'un seul, je ne pourrais pas... Lisez-les tous !!!

Sortie le 20 août.

http://www.gallmeister.fr/livres/fiche/138/robinson-todd-cassandra

Les assassins de R.J. Ellory - éditions Sonatine

"Les Assassins" est juste un roman noir hallucinant sur un copycat monstrueux.

John Costello, survivant du Tueur au Marteau lorsqu'il était ado et désormais enquêteur pour un grand journal, va apporter son aide et son savoir sur les tueurs en série et leurs meurtres afin d'aider Irving, flic de New York, à tenter de coincer ce tueur redoutable qui sévit dans les rues New Yorkaises.

Plus qu'un thriller, c'est une encyclopédie sur les serial killers que nous livre Roger Ellory, un retour en arrière sur les pires monstres que la Terre ait enfantée.

Moi, j'ai un souci avec les livres de Roger Ellory car à chaque fois que je referme le dernier lu, il devient mon préféré !

Sortie le 20 août.

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Les-Assassins.asp

Amelia de Kimberly Mc Creight - éditions du Cherche Midi

Amelia, 15 ans, est retrouvée morte en bas du toit de son école. Pour l'équipe enseignante, c'est un suicide, pour la Police, aussi. Pour sa mère, Kate, bourreau de travail, c'est l'interrogation. Jusqu'à ce qu'elle commence à recevoir des textos lui disant que sa fille n'a pas sauté. Commence alors une enquête où la vie d'Amelia est disséquée, et les découvertes démontrent l'horreur de sa vie les derniers mois avant sa mort.

Gros coup de coeur que ce livre traitant de l'adolescence, de clubs secrets, de bizutages, de harcèlement, d'amitié, des premières amour et de secrets.

Un très bon thriller psychologique qui remplit bien son rôle : tenir le lecteur en haleine tout du long !

Sortie le 27 août.

http://www.cherche-midi.com/theme/Amelia-Kimberly_MC_CREIGHT_-9782749139920.html

Le doute de S.K. Tremayne - éditions Presses de la Cité

Une famille ordinaire. Enfin presque.

Car Angus et Sarah avaient des jumelles et il n'en reste plus qu'une de vivante. Mais qui de Kirstie ou de Lydia est morte ? Les jumelles étant parfaitement identiques, Sarah n'est plus sûre d'avoir enterrée Lydia quand Kirstie lui annonce que c'est elle Lydia !

Apres avoir quitté Londres pour une petite île d'Ecosse, la famille se retrouve en proie aux fantômes et aux éléments hostiles. Sarah soupçonne son mari d'avoir eu des gestes déplacés envers leur fille défunte et elle-même semble perdre la boule face à sa fille survivante dont elle ne sait pas réellement qui elle est.

Suspens, effroi, retournements de situation en cascade, "Le Doute" n'est plus permis, ce livre est un très bon et très efficace thriller psychologique !

Sortie le 3 septembre.

http://www.pressesdelacite.com/site/le_doute_&100&9782258110465&12.html

Malefico de Donato Carrisi - éditions Calmann-Lévy

Il y a eu la découverte du "Chuchoteur" qui a été un de mes énormes coups de coeur. Il y a eu la grande déception avec "Le tribunal des âmes" que j'ai trouvé très brouillon et mal conçu malgré de bonnes idées. Il y a eu "L'écorchée" qui m'a réconciliée avec l'auteur et que j'ai trouvé excellent. Puis de nouveau, "La femme aux fleurs de papier" m'est tombée des mains. Ca faisait 2 contre 2. J'ai donc hésité à lire "Malefico"... Je n'aurais pas dû !

La suite du "Tribunal des âmes" est parfaitement réussie et tient toutes ses promesses, si promesses il y avait, à savoir, une intrigue forte, des personnages sombres et machiavéliques, des héros récurrents, une ville, Rome, sublimée, et le Vaticant, intriguant avec ses mystères et ses meurtres cachés.

Je l'ai englouti en une soirée sans pouvoir le lâcher tellement j'avais envie de savoir le pourquoi du comment et surtout le qui ! Franchement, vous étiez comme moi, dubitative sur cette suite ? Foncez chez votre libraire le 16 septembre ! Le Mal vous attend...

Sortie le 16 septembre.

http://calmann-levy.fr/livres/malefico/

Les innocents de Robert Pobi - éditions Sonatine

Grosse claque que ce deuxième Robert Pobi.

J'avais aimé "L'invisible" mais là, rien à voir, c'est un niveau très au dessus dans l'écriture et la noirceur. "Les innocents", pour qui aime le très trash, est un putain de livre de taré !

Pour donner envie... ou pas : des pieds d'enfants sciés alors même que l'enfant était toujours conscient, sont retrouvés dans l'East river près de New York. D'autres rapts d'enfants vont suivre et toujours le même type d'enfants : des petits gosses très riches et d'une intelligence supérieure. Hemingway, super femme flic qui en a (et qui en a déjà vu pas mal d'ailleurs) s'occupe de l'enquête de manière passionnelle et pressée car les corps s'amoncellent et il n'y a pas un foutu commencement de piste, à moins que...

Sortie le 17 septembre.

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Les-Innocents.asp

Re-vive l'Empereur ! de Romain Puértolas - éditions le Dilettante

Après l'incroyable "Fakir" et "La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel", Romain Puértolas étonne de nouveau en s'attaquant aux Djihadistes et au retour sur terre de Napoléon Bonaparte, qui va s'occuper de les éradiquer du monde. Tout simplement.

Romain a de drôles d'idées, toujours farfelues, avec toujours une pointe de magie et de malice. Un peu comme Candy aussi : un peu d'astuce et d'espièglerie... c'est la vie de Napy, surnom affectueux de Napoléon dans son 3eme roman.

Ne vous y trompez pas, on aimerait bien sûr Romain comme Président de la République, lui qui a exercé mille et un métiers, mais n'a pas encore fait de celui-là sien ! (on lui suggérerait bien !)... ce roman est une belle fable mettant en lumière notre époque, sa folie, son génie, ses inventions, son pouvoir et de l'autre côté, ceux qui nous envient tout, ceux qui en sont jaloux au point de tuer, d'exterminer, de piller, de saccager, de vouloir tout détruire : le savoir et les hommes et tout cela au nom d'un Dieu.

Romain prend position sur ce qui est arrivé le 7 janvier dernier mais avec sa légéreté et son humour, tout passe, tout se lit et on se poile et on rigole et on en redemande ! On aimerait même que ce soit vrai, tiens, et partir en vacances en famille en Syrie !

Cet homme est un vrai optimiste et c'est un vrai plaisir que de lire ses romans, il réconcilie tout le monde avec la vie grâce à son écriture : joli pouvoir, non ?! Comme disait l'autre : Merci pour tout ce bonheur !

Sortie le 30 septembre.

http://www.ledilettante.com/livre-9782842638450.htm

Repost 0
Published by Caroline
commenter cet article
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 15:36
Paula Hawkins - La Fille Du Train

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…


La force numéro un de ce nouveau Sonatine, c'est son personnage principal. Rachel. Cette jeune femme borderline au possible, continuellement au bord de la rupture, mais terriblement attachante. Cette jeune femme qui n'hésite pas à siffler une canette de Gin Tonic (si, si ça existe) dans le train en rentrant du taf le vendredi soir. Après tout, ça fait du bien, et puis c'est le week-end, alors c'est pas bien grave. Boire un peu de vin le lundi non plus d'ailleurs, c'est pas bien grave...
L'écriture est toujours juste, sans jamais un mot de trop, et à l'émotion palpable. On ressent toute la détresse de cette Rachel.

La deuxième force du roman, c'est la narration singulière qui va vous rendre parano et accro...
En effet, Rachel nous en dit un peu plus sur elle-même et son passé entre deux gueules de bois, et trois mensonges, et les retournements doivent parfois attendre qu'elle ait décuité pour se montrer complètement, laissant le lecteur aux abois avec d'autres choix que de tourner les pages, encore et encore...!


Le suspense est parfaitement maîtrisé et distillé au compte goutte. Le doute s'installe dès les premières pages et ne s'en va que dans les dernières.
Alors, Folie? Manipulation? Délire d’alcoolique? Il vous faudra le lire pour le savoir et je suis certain que ça va faire mouche chez beaucoup de monde!

La Fille du Train est un suspense psychologique de haut vol, un thriller implacable!

Vous n'avez aucune excuse valable pour ne pas le lire. Alors posez votre verre de vin et foncez chez votre libraire ( à partir du 7 mai), ça changera de votre caviste !

Et n'oubliez pas, Rachel, la fille du train, celle qui épie la vie des autres... elle vit un peu dans chacun d'entre nous. Si, si...

Antoine-Démosthène

______________________________________________________________________________
Paula Hawkins - La Fille du Train - 380 pages - Sonatine Éditions - 0705/2015

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 17:25
HYENAE - Gilles VINCENT - Sandrine

~~Résumé :

Hyenae : dans les quartiers, les campagnes, aux abords des écoles, des fêtes foraines, des prédateurs rôdent, chassent et emportent nos enfants. Quatre ans que Camille a disparu. À la sortie de l'école, elle est montée dans une camionnette blanche, et depuis, plus rien. Quatre ans sans nouvelles, sans demande de rançon, sans la moindre piste. Et brusquement, une vidéo surgie de nulle part. Depuis quatre ans, Sébastien Touraine, détective privé, s'est coupé du monde. Depuis que cette gamine a été enlevée à Marseille. Depuis qu'il sait qu'elle n'est pas la seule... Pour aider la commissaire Aïcha Sadia, sa compagne, il va devoir replonger dans une enquête aux confins du supportable. Et pour débusquer le chasseur dont il est devenu la proie, plus d'autre choix que de jouer sa vie et celle des autres...

Mon avis :

Loin de moi l’idée de vous décortiquer toute l’histoire, en faire des tonnes ce n’est pas mon truc, je trouve que ça gâche tout le plaisir de la découverte. Ce sera donc mon ressenti que je vais vous livrer …

Il m’aura fallu un peu de recul pour en parler, parfois certains livres vous bousculent tellement qu’on a besoin de temps pour les assimiler et surtout pour pouvoir en parler, HYENAE en fait partie, dès le premier chapitre le ton est donné, et dites-vous que ce n’est que la première baffe dans la gueule que vous allez prendre.

Là où le sujet demande de la délicatesse, l’auteur vous livre la vérité crue, c’est très visuel et percutant, d’une violence extrême, et cependant on est embarqué malgré nous dans le rythme effréné de cette traque ou presque tous les personnages n’ont rien à perdre pas même leur intégrité.

C’est une lecture sans concessions comme ses protagonistes, dérangeante, perturbante mais un peu obsessionnelle, elle marque au fer dès les premières lignes, le rouge et le noir se superposent au cœur d’un univers sordide dans lequel se débattent nos « héros » et qui laisse à l’espoir une marge infime pour s’épanouir.

C’est une histoire aux confins du supportable qui fait naître et se tapir la peur au fond de soi, qui imprime des images qu’on voudrait oublier, et pourtant, sans voyeurisme, et juste dans les faits, on suit l’auteur aveuglément pour connaître l’issue de l’horreur, si issue il y a …

Le style est incisif et très convaincant, Gilles Vincent va jusqu’au bout et j’aime ça parce qu’il le fait bien et qu’il maîtrise sa plume.

Voilà, je ne dirai rien de plus, je vous laisse découvrir cette histoire qui vous laissera le cœur transi, le souffle court, et l’âme un peu écorchée, cette histoire qui vous fera hurler et vous demandera je l’espère comme à moi un peu de recul pour reprendre une vie normale …..

Bonne lecture

Sandrine

Chez JIGAL POLAR – 211 pages

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 10:35
Sélection 2015 N°1 - Démosthène

Nous sommes déjà fin mars et il est temps pour moi de reprendre le clavier afin de vous parler un peu de mes lectures de ce début d'année.
J'en suis à presque 30 bouquins lus, mais aujourd'hui, je vais vous parler de ceux qui m'ont le plus marqué!

Hop! C'est parti !

-Mo Hayder - Viscères - Presses de la cité:
Pour la septième enquête de Jack Caffery, Mo Hayder revient au meilleure de sa forme.
L'intrigue est aussi folle que maîtrisée, l'ambiance poisseuse et la tension permanente. L'horreur au détour de chaque page, pour un final tout en émotion. Du grand Mo Hayder, du grand thriller! - Coup de Coeur !
(résumé: http://www.pressesdelacite.com/site/visceres_&100&9782258092396.html)


-Gilles Vincent - Hyenae - Jigal:
Avec une écriture vive et des chapitres courts, Gilles Vincent nous entraîne dans une histoire sombre et glauque, sans jamais tomber dans la surenchère. Le lecteur n'a pas le temps de souffler, les rebondissement s’enchaînent pour finalement nous mettre K.O avec les dernières pages. Un Page-Turner des plus efficaces.
(résumé: http://polar.jigal.com/?page=liens&p=144)


-L'exécution de Noa P. Singleton - Elizabeth Silver - Série Noire:
Un roman d'ambiance, noir et mélancolique. Une écriture juste et une émotion palpable au service d'une histoire parfaitement orchestrée où se mélange temps présent et FalshBack. Des personnages savamment construits et une vérité trouble qui n'éclate que dans les dernières pages. Un grand moment de lecture.
(résumé: http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Serie-Noire/Thrillers/L-execution-de-Noa-P.-Singleton)

-L'enfer de Church Street - Jake Hinkson - Gallmeister Néonoir:
Un roman noir aussi court que percutant. Avec toute une galerie de personnages hauts en couleurs et des situations parfois proches du burlesque. A lire comme on retire un pansement: d'un seul coup! Un vrai plaisir.
(résumé: http://www.gallmeister.fr/livres/fiche/134/hinkson-jake-l-enfer-de-church-street)

-Deux gouttes d'eau - Jacques Expert - Sonatine:
A grand renfort de manipulation et de perversion, Jacques Expert signe un thriller psychologique d'une grande efficacité. Les deux frangins sont particulièrement intéressants, l'histoire habillement menée et la fin... jouissive. Deux gouttes d'eau, s'avère être un très bon moment de lecture!
(résumé: http://www.sonatine-editions.fr/livres/Deux-gouttes-d-eau.asp)

-Prime Time - Jay Martel - Super 8:
Pas du polar ni du thriller, pour une fois. Non. Un roman.... de science fiction!
Un roman qui ne frôle pas avec l'absurde.... mais qui joue complètement avec. L'humour est plus que présent et le second degré est maître mot. Mais derrière tous ces rires on y perçoit du cynisme et une brillante critique de la société et des dérives de la télé-réalité. Une vraie réussite.
(résumé: http://www.super8-editions.fr/)

-Sauve-toi ! - Kelly Braffet - Rouergue Noir:
"Sauve-toi" n'est pas un thriller gore, ce n'est pas non plus un page-turner. C'est un roman. Noir. Âpre. A l'ambiance poisseuse et anxiogène où les personnages, des Freaks repoussés, haïs et moqués de tous vont devoir continuer à vivre. Des personnages attachants, repoussés pour la simple raison qu'ils sont les fils et filles de, et doivent payer les actes de leurs parents.
Un roman où la violence sous-jacente est partout . A la fois tendre et cruel, il dépeint à merveille l'ennui et la désillusion d'une jeunesse définitivement perdue !
Un putain de roman ! - Coup de Coeur !
(résumé: http://booknode.com/sauve-toi,_jeremie___01561515)


Voilà pour cette première sélection. J'espère prendre le temps au cours de l'année pour en faire encore 1 ou 2. Voir 3. J'espère aussi que vous trouverez votre bonheur dans cette liste.

Démosthène !

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 18:24
Quais du Polar 2015 - Ma sélection

Pour la cinquième année consécutive, je me rends fin mars aux Quais du Polar à Lyon, le plus grand Festival de Polar en France.

Je vous ai préparé ma sélection "Coups de cœur" !

Je connaissais déjà la plupart des auteurs qui seront présents mais j'en ai découvert d'autres, et non des moindres, grâce à la programmation de cette année.

Plus d'infos sur le Festival :

http://www.quaisdupolar.com/

"Loin des humains" de Pascal Dessaint, éditions Rivages Noir poche

J'avoue m'être un peu paumée et ne plus avoir su à un moment du livre où j'en étais de tous ces personnages et quels étaient les fils qui les reliaient les uns aux autres. Le dénouement explique tout, les éléments lus et dont on pensait que certaines données ne servaient à rien, éclairent tout bien au contraire et cette fin m'a drôlement plu, partant dans tous les sens et laissant le lecteur, étonné et coi.

http://www.payot-rivages.net/livre_Loin-des-humains-Pascal-Dessaint_ean13_9782743613396.html

"L'enfer de Church Street" de Jake Hinkson, éditions Gallmeister

Geoffrey Webb va être pris en otage par un jeune loubard à qui il va proposer un deal : en échange de ses 3000$, il va lui raconter son histoire. Tel est pris qui croyait prendre... Webb fuit un passé et une ville où il a semé la mort. Simple hasard ou goût du sang ? Ce jeune braqueur aurait certainement préféré ne jamais braquer Webb et encore moins avoir jamais croisé sa route...

Un auteur original. Un premier polar à la frontière entre le burlesque et le noir. Une excellente surprise. Une très belle découverte !

http://www.gallmeister.fr/livres/fiche/134/hinkson-jake-l-enfer-de-church-street

"Les vestiges de l'aube" de David Khara, éditions 10/18

Pourquoi n'avais-je pas lu David Khara avant ? Sans doute parce que je me mets depuis très peu de temps au thriller fantastique et que les vampires, il y a quelques mois ne m'intéressaient pas. Grand bien m'en fasse d'avoir découvert cet auteur grâce à ma PAL Quais du Polar !

J'ai eu un gros coup de coeur pour l'écriture de David, tout à fois hypnotisante et chic, un autre coup de coeur pour ce vampire Werner, veuf et fou de douleur et pour cette histoire New-Yorkaise improbable de vengeance sur fond de paranormal.

http://www.10-18.fr/livres-poche/livres/domaine-policier/les-vestiges-de-laube/

"Une nuit éternelle" de David Khara, éditions Fleuve Noir

La suite des "Vestiges de l'aube".

De retour à NY, l'ennemi mortel de Werner le pourchasse afin de récupérer sa bague. Hypnose, meurtres, surnaturel sont de retour pour un tome 2 brillant.

http://www.fleuve-editions.fr/livres-romans/livres/thriller-policier/une-nuit-eternelle/

"Ce monde cruel" de Richard Lange, éditions 10/18

Los Angeles. Quand Oscar, jeune puerto-ricain est retrouvé mort, le corps plein de morsures de chien, Jimmy Boone, copain de Robo, engagé pour trouver ce qui est arrivé à Oscar, décide d'en faire une affaire personnelle. Boone, ancien bodyguard bourré de fric, est tombé pour une histoire de coup monté familial et sort de taule, il n'a plus rien, il est barman et en rédemption. Quand la jolie voisine Amy, commence à lui tourner la tête, il entrevoit enfin le bonheur. Mais c'est sans compter sur l'arrivée dans sa vie de Joto, chien édenté, qui cache le secret de la mort d'Oscar. Boone, va vouloir sauver tout le monde, de ce monde cruel, et va lui même s'embarquer dans un voyage violent et sans retour.

Un sublime roman noir.

http://www.10-18.fr/site/ce_monde_cruel_&100&9782264057310.html

"Kadogos" de Christian Roux, éditions Rivages Noir poche

Kadogos, en Swahili veut dire enfants soldats. Il en donc question dans ce livre poignant et touchant. Il est question également de Marnie, jeune femme solitaire, au passé meurtrier et sombre, qui en rentrant d'une mission, tombe sur Claire, jeune clocharde, qui squatte chez elle. Tous ces personnages vont être les héros de cette histoire violente qui dénonce, le trop plein de fric, le pouvoir des Blancs et le fait que Liberté, Egalité et Fraternité ne riment plus depuis longtemps.

Gros coup de coeur, très belle découverte que ce polar très noir, très bien écrit et sacrément dérangeant.

http://www.payot-rivages.net/livre_Kadogos-Christian-Roux_ean13_9782743620172.html

"Placards" de Christian Roux, éditions Rivages Noir poche

"Placards", c'est le destin de trois personnages : Antoine, enfant prisonnier d'un placard dont la mère, quand elle n'est pas occupée à faire des passes, lui tape dessus. Eustache, flic au grand coeur, qui cache un passé tumultueux. Et Claire, survivante de l'inceste de son père.

Quand la mère d'Antoine est retrouvée éviscérée chez elle, le placard est vide mais la voisine Claire, première sur les lieux du crime, trouve le journal intime du petit garçon et part à sa recherche. Eustache, qui mène l'enquête, recherche également le petit garçon, seul témoin du drame.

Un livre coup de poing, un livre bouleversant, un livre puissant, un livre qui restera gravé dans votre tête longtemps.

http://www.payot-rivages.net/livre_Placards-Christian-Roux_ean13_9782743626488.html

"La voie des âmes" de Laurent Scalese, éditions Belfond

Richard Neville, flic français, ayant un don particulier, est attendu à NY pour seconder Mike Rosener, superflic New Yorkais sur une affaire délicate. Lors de son séjour américain, sa femme Clara, qui l'accompagnait, va se faire assassiner en plein Central Park. Richard, fou de douleur, va dès lors être confronté à une situation exceptionnelle et inimaginable et va devoir pactiser avec le Diable.

Un voyage étonnant, flippant, tout en émotion et en rebondissements, fait d'amour, de haine, de vengeance et qui se termine la larme à l'oeil et le coeur palpitant de furie !

http://www.belfond.fr/site/la_voie_des_ames_&100&9782714459701.html

"La ferme" de Tom Rob Smith, éditions Belfond

Quittant la Suède et la ferme dans laquelle elle vit avec son mari, une mère se réfugie chez son fils à Londres afin d'échapper à ses poursuivants, dont son mari. Le fils médusé, va l'écouter lui raconter ses mois passés à enquêter et soupçonner tout le monde. Le père prend le premier vol pour rejoindre femme et fils à Londres.

Chacun sa version. Qui a tort, qui a raison, quel est le plus fou des deux ?

C'est original, bien écrit et pendant tout le roman, le doute s'installe : la maman du héros est-elle en proie à la folie et la paranoïa ou a-t'elle véritablement raison de croire à un complot de village ?

http://www.belfond.fr/site/la_ferme_&100&9782714457202.html

"Pour le meilleur et pour le pire" de Gunnar Staalesen, éditions Folio Policier

Norvège, un petit garçon de 8 ans fait appel à un détective pour retrouver son vélo. Ce qui devait simplement être un service rendu à un enfant va conduire le héros Varg Veum à rencontrer tour à tour l'amour, la haine et la mort.

Joli roman noir, avec de superbes passages sur ce qu'est l'amour, le vrai, un héros attachant qui n'avait vraiment rien à gagner en aidant cet enfant et pourtant en 15 jours, sa vie en aura été bouleversée à jamais.

Bonne lecture !!!

Caroline

Repost 0
Published by Caroline
commenter cet article
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 18:02
Partir - Tina Seskis - éditions du Cherche-Midi

Un coup de cœur à deux voix !

Par Caroline & Ingrid,

Les éditions du Cherche-Midi publient une nouvelle pépite après "Les mensonges" de Karen Perry et "La faute" de Paula Daly, voici "Partir" de Tina Seskis, l'un des meilleurs thrillers psychologiques de la rentrée 2015 !

Le pitch du livre :

Emily quitte mari et enfant un beau jour pour refaire sa vie ailleurs, seule et repartir de zéro.

Que s'est-il passé dans sa vie pour qu'elle prenne cette terrible décision de non retour ?

Emily va devenir Cat et toute sa vie va changer.

Si vous voulez passer un moment passionnant et glaçant, jetez-vous sur cet excellent thriller psychologique aux multiples rebondissements et retournements !

Décidément les femmes ont du talent pour nous perturber !

Caroline.

Ce n'est pas une banale claque qu'on prend avec ce livre, mais une magistrale, comme peu souvent il nous est donné d'en recevoir, avec autant de plaisir qui plus est !

On peut penser que le thème est bateau, ais non, loin de là, car il se passe un sacré paquet de pages pour savour le fin mot de l'histoire, on en échafaude des scénarios, mais toujours à côté de la plaque, c'est un énorme "WTF ?! "qui vous attend, si gros que vous serez obligé de retourner quelques pages en arrière. ....

Entre la nouvelle vie de Cat et l'ancienne d'Emily, Tina Seskis nous trimballe allègrement, pour notre plus grand plaisir !

Ingrid.

Repost 0
Published by Caroline et Ingrid
commenter cet article
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 17:54
Ma rentrée 2015 - Caroline

Tout d'abord, je vous souhaite à tous une excellente année 2015, riche en lecture et en découverte !

J'espère que je vous donnerai l'envie de lire un ou plusieurs de ces dix romans, que j'ai eu l'honneur et le plaisir de lire en avance, et qui font partie de ma première sélection de coups de cœur 2015.

Régalez-vous !

Caroline

"Que ta volonté soit faite" de Maxime Chattam

éditions Albin Michel (sortie : 2 janvier)

Grosse baffe que ce premier roman noir de Maxime Chattam qui m'avait prévenue que la fin allait faire grincer des dents... en ce qui me concerne, j'adhère complètement et même je jubile !

L'histoire de Jon Petersen, le Mal incarné, qui terrorise toute la bourgade de Carson Mills, sa femme, son fils, sa famille, bref... on va suivre le sombre itinéraire de cet odieux personnage, violeur et violent.

Il y a du Pollock dans ce livre, il y a la touche Chattam aussi et ses idées impures et noires et il y a du bonheur pour le lecteur d'avoir entre les mains un tel livre, puissant et dévastateur. Bravo !

http://www.albin-michel.fr/page.php?n=338

"La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel" de Romain Puértolas

éditions Le Diletante (sortie : 7 janvier)

Comment décrire le nouveau livre de Romain Puértolas ?

Entre rêve et voyage, j'ai été embarquée dans cette jolie histoire qui m'a bouleversée.

Providence Dupois, facteur de son état, décide d'apprendre à voler puisqu'elle doit rejoindre sa fille adoptive, atteinte de la mucovisidose, au Maroc et que le volcan Islandais s'est réveillé, ne permettant aucun vol au départ de Paris ce jour-là. Qu'à cela ne tienne, elle va apprendre à voler et rejoindra le Maroc seule et de ses propres ailes !

Comme dans le Fakir, le lecteur fait la connaissance de personnages fantasques et truculents et ce conte sur fond de maladie, est tout simplement beau, émouvant et souvent drôle, c'est le côté magique des livres de Romain.

Bravo et merci pour tout ce bonheur, c'est un roman qui fait du bien !

http://www.ledilettante.com/livre-9782842638122.htm

Info : Romain Puértolas sera invité en même temps que Virginie Despentes et Laurent Gaudé par François Busnel à La Grande Librairie du 8 janvier 2015.

"A la mesure de nos silences" de Sophie Loubière

Fleuve éditions (sortie : 8 janvier)

Deux hommes, deux générations : un grand père, François, qui a connu la guerre et en porte encore aujourd'hui les blessures aussi bien morales que physiques et Antoine, son petit-fils, vissé à son Iphone et aux réseaux sociaux, en échec scolaire et familial.

Une virée imposée va les mettre face à face et chacun va apprendre de l'autre. De son histoire, entrecoupée de chapitres relatant la guerre, le quotidien de Francois et surtout ses actions et ses choix, Antoine va mieux comprendre son histoire familiale et de cette virée naitra une vraie remise en question de sa vie et de son avenir.

Sophie Loubière délaisse le polar le temps de ce livre pour nous offrir ce roman sublime et émouvant qui met en lumière un pan caché de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, à savoir l'enrôlement de jeunes soldats Croates et Bosniens qui vont tomber sous les balles nazies.

http://www.fleuve-editions.fr/site/a_la_mesure_de_nos_silences_&101&9782265099029.html

A lire aussi : http://www.ladepeche.fr/article/2014/10/12/1970305-des-mots-de-sophie-loubiere-pour-rompre-le-silence.html

"Le cannibale de Crumlin road" de Sam Millar

éditions du Seuil (sortie : 8 janvier)

Chaque livre de Sam Millar est une grosse claque. Celui-là n'est pas différent des autres dans l'exploration de la noirceur de l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus perverse.

Après le premier tome "Les chiens de Belfast", le personnage principal et héros du livre Karl Kane est cette fois confronté à un tueur redoutable et malade qui enlève des jeunes filles afin de les mutiler et de leur ôter la vie. Aidé de Naomi, sa compagne, et mis sur le banc de touche par son ex beau-frère flic, Karl va tenter quand bien même de démêler cette sordide affaire.

Ames sensibles, fuyez ! Amateurs de sensations très fortes, vous allez vous régaler !

http://www.seuil.com/livre-9782021135701.htm

"Au fer rouge" de Marin Ledun

éditions Ombres Noires (sortie : 14 janvier)

Bombes, mafia, cadavre au fond d'une valise, l'Anti-terrorisme est sur le coup avec à sa tête Emma, rescapée d'un attentat. Accompagnée de son équipe de choc, elle va tenter de démanteler une organisation mafieuse basée entre le Pays-Basque et l'Espagne.

Corruption, violence, chantage, "Au fer rouge" n'a pas fini de vous marquer !

http://www.ombres-noires.com/livres/au-fer-rouge/

"Miettes de sang" de Claire Favan

éditions du Toucan (sortie : 21 janvier)

Je n'ai pas lu le dernier Claire Favan... je l'ai dévoré à la manière d'un ogre qui n'aurait été rassasié qu'une fois le livre refermé. Ce livre, je l'ai aimé infiniment et peu de livres me font cet effet, à savoir ne pas avoir envie de laisser partir les personnages sitôt le livre terminé, s'en imprégner encore un peu, parce qu'après, ils seront partis à tout jamais...

"Miettes de sang", c'est l'histoire de Dany, homme cassé par sa mère autoritaire et qui lui dicte sa vie, c'est aussi un flic moqué et rabaissé par ses collègues, tout le temps. On ne sait comment il trouve le courage de se lever chaque matin.

Et puis un jour, un meurtre, deux meurtres, une série de meurtres dans sa petite bourgade et Dany va se sentir pousser des ailes et avoir envie de résoudre l'enquête, seul contre tous.

Je vous souhaite d'être aussi bouleversé que moi en refermant ce livre.

http://www.editionsdutoucan.fr/livres/fictions/miettes-sang#.VKQy_2ctCUk

Info : Claire Favan sera en dédicace à la Fnac de Rosny 2 le samedi 24 janvier à partir de 15H.

"Six fourmis blanches" de Sandrine Collette

éditions Denoël (sortie : 22 janvier)

Le troisième roman très attendu de Sandrine Collette après le primé "Des nœuds d'acier " et "Un vent de cendres".

Et même si pour le coup, on s'éloigne de l'univers du thriller ou du roman noir, l'intrigue est forte, oppressante et l'on ressort du livre vidé de ce voyage sans fin en haute montagne sous une neige omniprésente et angoissante.

Les six fourmis blanches, ce sont six personnages qui partent faire un trekking de 3 jours en haute montagne, sauf que la météo n'avait pas prévue d'avalanche, ni autant de neige et que cette balade va s'avérer périlleuse, dangereuse, voire même mortelle.

Parallèlement à leur périple, l'histoire de Mathias, sacrificateur de chèvres, qui vit reclus dans la montagne (la même) et qui va se retrouver dans le collimateur d'une bande de malades assoiffés de vengeance et de sang.

Le talent de Sandrine Collette opère de nouveau : vous refermerez son livre hagard et grelottant !

http://www.denoel.fr/Catalogue/DENOEL/Sueurs-Froides/Six-fourmis-blanches

Info : Sandrine Collette sera en dédicace à la Fnac de Rosny 2 le samedi 24 janvier à partir de 15H.

"Sens interdit(s)" de Jacques Saussey

éditions L'Atelier Mosésu (sortie : 31 janvier)

Jacques Saussey se prête à l'expérience : à savoir reprendre un personnage déjà existant depuis 8 tomes "L'embaumeur" et le faire vivre avec ses mots.

Luc Mandoline, dit "L'embaumeur", est thanatopracteur, ancien légionnaire, et complice de la Police sur des affaires où il est appelé en renfort et surtout à la rescousse. Justement en voilà une d'affaire corsée où il vient prêter main forte, celle de jeunes garçons retrouvés morts à 12 jours d'intervalle et tous d'une manière différente. Luc, aidé de ses deux complices Sully et Elisa, va tenter de mener l'enquête à sa façon et surtout de la résoudre !

http://nouveautes-editeurs.bnf.fr/annonces.html?id_declaration=10000000185536&titre_livre=Sens_interdit%5BS%5D

"Pièges et sacrifices" de Roger Smith

éditions Calmann-Lévy (sortie : 11 février)

Michael Lane a provoqué un accident mortel quand il était étudiant. Sa femme Beverley l'a couvert et il vit depuis, dans son ombre et celle de son fils Christopher, adolescent très violent. Son fils justement qui va commettre un crime atroce et de nouveau Bev va s'occuper de tout.

Louise, métisse et fille de la bonne, donnerait tout pour l'amour de Michael. Tout et bien plus encore...

On ne ressort jamais indemne de la lecture d'un des livres de Roger Smith, tant la violence décrite du Cap est inimaginable pour nous autres Européens. Des scènes insoutenables et malgré tout, une forme d'espoir transparaît toujours, balayée bien vite par la réalité, à savoir : il n'y a aucun espoir à avoir, la Mort l'emporte toujours.

Un roman puissant, dévastateur et totalement perturbant.

http://calmann-levy.fr/livres/pieges-et-sacrifices/

"La pieuvre" de Jacques Saussey

éditions du Toucan (sortie : 18 mars)

Une nouvelle enquête de Daniel Magne et Lisa Heslin sur plus de 700 pages.

On se souvient que le père de Lisa, juge de renommé, est mort assassiné plus de vingt ans plus tôt et que son meurtrier n'a jamais été retrouvé, et bien un nouveau meurtre est commis avec l'arme qui a servi à tuer le juge Heslin. Branle-bas de combat dans l'équipe de Magne, pendant que Lisa est dans le Sud de la France auprès de sa mère mourante, ses hommes n'ont que quelques jours pour mener l'enquête et ce qu'ils vont découvrir, va les terroriser et les prendre petit à petit dans ses tentacules pour les broyer.

Jacques Saussey réussit un coup de maitre avec ce nouveau tome très réussi où suspens et rebondissements sont les maîtres mots de l'intrigue. Nul doute que son parrain Franck Thilliez va être fier de son poulain !

Un très bon livre, fort, puissant, violent, émouvant et passionnant : moi, lectrice, je suis conquise !

http://www.editionsdutoucan.fr/sites/all/themes/fusion/theme_edt/ToucanAvProg.pdf

Info : Jacques Saussey sera en dédicace à la Fnac de Rosny 2 le samedi 21 mars à partir de 15H.

Repost 0
Published by Caroline
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 10:32
Six Fourmis Blanches - Sandrine Collette

Dressé sur un sommet aride et glacé, un homme à la haute stature s’apprête pour la cérémonie du sacrifice. Très loin au-dessous de lui, le village entier retient son souffle en le contemplant.
À des kilomètres de là, partie pour trois jours de trek intense, Lou contemple les silhouettes qui marchent devant elle, ployées par l’effort. Leur cordée a l’air si fragile dans ce paysage vertigineux. On dirait six fourmis blanches…
Lou l’ignore encore, mais dès demain ils ne seront plus que cinq. Égarés dans une effroyable tempête, terrifiés par la mort de leur compagnon, c’est pour leur propre survie qu’ils vont devoir lutter.

Pour la troisième année de suite, Sandrine Collette démarre l'année en envahissant le rayon polar des librairies. Ce troisième roman est un peu un test: va-t-elle réussir à changer de registre? va-t-elle nous réécrire la même chose? Va-t-elle évoluer?
Pour moi, le test est plus que positif et la patte Sandrine Collette est là, pour de bon! Indéniablement, elle fait partie des grands! De ceux sur qui on peut compter pour l'avenir.

Ce troisième titre, n'est pas comme un tente Quechua, vous savez, une de celles qu'on déplie en 2 secondes. PAF! Magique. Non, elle prend son temps. Elle décrit le paysage, la nature. Belle tout autant que cruelle. Fragile et hostile. On se ballade dans la montagne pour une petite marche de santé.
Pour les personnages, c'est la même chose. Sandrine Collette prend le temps de nous les présenter, de les décrire, de les faire vivre sous nos yeux. Ils sont là, vivants, presque palpable. Terriblement humain. On se reconnaît en eux. On les aime, les déteste. Mais on ne reste pas indifférent.
Ici, deux histoires en parallèle. Ce groupe de 6 voyageurs. 6 chanceux qui ont gagné un concours et se voient offrir un week-end dans les montagnes d'Albanie. Elle est belle la vie.
Puis, de l'autre côté il y a Mathias. Albanais, lui. Sacrificateur de métier. Malgré notre époque, les coutumes et les croyances sont fortes dans son village. Les démons et les esprits, on ne rigole pas avec ça. Non.
On alterne un chapitre sur deux avec Mathias, puis Lou, cette jeune femme de 25 ans qui fait partie du voyage avec son petit ami Elias.
Ce qui est fort avec cet auteur, c'est que son écriture change d'un chapitre à l'autre. Elle n'est pas la même quand elle fait parler Lou ou Mathias. Plus calme pour l'un, plus fougueuse pour l'autre. Elle sait choisir ses mots, et touche là où il faut, même si parfois, ça fait mal.

Les pages défilent sans même s'en rendre compte. On y va gaiement, tout en sachant qu'avec Sandrine tout peut basculer d'un moment à l'autre. Sans vraiment prévenir.
Et c'est un peu ce qui va se passer. Le ciel est bleu, puis... oui, il vire au gris. Au blanc. A la tempête de neige. Le froid mordant, la fatigue, la faim. La survie, quoi. Et bientôt, on compte les morts.
Les nerfs sont mis à rude épreuve. Le vente noué, les doigts crispés, la boule au ventre, on ne sait pas vraiment à quoi s'attendre. Les révélations se font, le suspense se durci. Le rythme s'accélère. Les pages défilent encore et encore. Les dernières pages approchent, pourtant aucune fin n'est visible à l'horizon. Comme toujours avec l'auteur, elle arrive et claque comme un coup de tonnerre. On reste là, surpris et un peu hagard. Content d'avoir lu ce livre et en même temps, ravi que ce soit terminé.
C'est beau et terrible. Tout en émotion et en justesse.

Sandrine Collette signe ici un roman noir âcre, dépaysant et angoissant.
Une très belle surprise, et un coup de coeur!

Bref, la tempête Sandrine Collette fait des ravages sur la planète Polar et c'est tant mieux !

Et si vous n'êtes pas rassasiez avec les trois romans de Sandrine Collette, vous pouvez toujours vous procurer sa nouvelle inédite "Une brume si légère" dans la collection Les petits polars du Monde. C'est court mais intense. Un très beau texte, là encore.
Démosthène.

___________________________________________________________________________________
Six Fourmis Blanches - Sandrine Collette - Éditions Denoël - 21/01/2015 - 275 pages

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 20:35
Sélection Noël, suite et fin

Il ne reste que quelques jours avant d'offrir les cadeaux et si comme moi, vous êtes souvent à la bourre, voilà enfin de quoi finaliser vos achats !

Les livres proposés ne sont pas que des livres sortis en 2014 ...

Sélection pour pleurer, frissonner, rêver, se payer une tranche de rire :

-"La voleuse de livres" de Marcus Zusak chez Pocket, la Mort nous raconte la vie de Liesel, jeune allemande "rencontrée" lors de la montée du nazisme, ses joes, ses peines ... Livre très dur de par le thème général mais très beau, plein d' humanité et d'amour. A offrir avec un paquet de kleenex !

-"Les lumières de septembre" de Carlos Ruiz Záfon chez Robert Laffont, en 1937, un an après avoir perdu son mari, sa fortune, son standing, Simone et ses enfants trouvent un nouveau foyer en Normandie, chez le fabricant d'automates Lazare Yann, mais rien ne laisse présager les horreurs qui les attendent. Le plus flippant des Ruiz Záfon, si les poupées et autres automates vous effraient .... ce livre est fait pour vous 😃

-"Maximes et pensées de Tyrion Lannister" de George R.R.Martin chez J'ai lu, vous qui voulez brille auprès de la dinde (celle qui trône au centre de la table, pas votre voisine ! ) ce livre est fait pour vous, un condensé des meilleures phrases de l'un des personnages préférés des fans de GoT, comme je suis sympa je vous en mets quelques unes "Avec les putains, si les jeunes sentent meilleur, les vieilles connaissent plus de tours.", "La viande de cheval, je n'en suis pas fou. A plus forte raison quand il s'agit de mon propre cheval." et ma préférée "On prétend que frotter le crâne d'un nain porte chance, sucer la queue d'un nain porte encore plus bonheur ! "

-"Le jardin des silences" de Mélanie Fazi chez L'autre Bragelonne, un recueil de 12 nouvelles, gothiques, fantastiques, magiques, plus belles les unes que les autres, certaines font un excellent conte de noël, le seul point négatif est qu'elles paraissent trop courtes.

Sélection polars et thrillers :

-"La collection" de Paul Cleave chez Sonatine, déjà cité mais bon, chez Démosthéne et les Pétroleuses on est tous amoureux de Paul ....

-"Moisson de sang" de Sharon Bolton chez Pocket, un couple et ses 3 enfants emménagent juste à côté du cimetière de la bourgade Heptenclough, très sympathique avec ses 2 églises, son nouveau pasteur sexy, sa famille qui régente la ville depuis des lustres, ses disparitions d'enfants .... Un roman surprenant, addictif, angoissant oscillant avec brio entre fantastique et thriller, une vraie bonne surprise !

-"J'ai voulu oublier ce jour " de Laura Lippman chez Points, ils étaient 5, unis comme les branches d'une étoile, 3 frères et 2 amies, pourtant tout les opposait, leur milieu de vie, leur comportement .... Ils n'en étaient pas moins les meilleurs amis du monde jusqu'à ce que la vie leur mette quelqu'un sur leur route, quelqu'un qui commencera à fissurer cette union jusqu'à la faire voler en éclats ! Un roman haletant, percutant, violent mais plein de sensibilité, si réaliste qu'il pourrait s'agir d'une histoire vraie.

Voilà, il me reste tant de livres que je voudrais partager, mais c'est votre banquier qui ne serait pas trop ravi après les listes déjà proposées par mes acolytes !

Bonnes fêtes de fin d'année à tous et surtout bonnes lectures !!

Indrig

Repost 0
Published by Indrig
commenter cet article