Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 15:12

Quatrième de couverture :

Et si vous aviez l’occasion de devenir quelqu’un d’autre ?

 

Louise Andersen, la quarantaine, vit dans un petit village retiré sur l’île de Bornholm, au Danemark. Elle partage l’existence d’un écrivain, Joachim, de dix ans son aîné. Leur vie, sans histoires, est routinière. Jusqu’au jour où un homme, Edmund, arrive sur l’île et reconnaît Louise : c’est sa femme, Helene, disparue sans laisser de traces trois ans plus tôt. Il en est convaincu. Et tout porte à croire qu’il a raison. Louise, stupéfaite par cette confusion, va essayer d’en savoir plus sur Helene, dont la vie semble avoir été beaucoup plus mystérieuse et exaltante que la sienne. Mais si se mettre ainsi dans la peau d’une autre femme a quelque chose d’enivrant, on peut aussi y perdre la raison… voire bien plus.

En dire davantage serait criminel. L’intrigue magistrale mise en place par Anna Ekberg dans ce premier roman qui fera date déjoue en effet toutes les attentes et les suppositions du lecteur, au rythme de rebondissements incessants. Au-delà du suspense, à couper le souffle, elle nous livre un magnifique portrait de femme en perte de repères. Si vous avez déjà rêvé de changer de vie, ce livre est fait pour vous.

Mon résumé :

Louise Andersen est la propriétaire du seul et unique café de l'île de Bornholm, au large du Danemark, elle partage sa vie avec Joachim, écrivain divorcé de dix ans son aîné.

Leur existence paisible, loin des tumultes du continent, vole en éclat lorsqu'un homme, Edmund Söderberg, en pleine crise d'hystérie, débarque en catastrophe, il est persuadé que Louise n'est autre que sa femme Helene qui a disparu il y a trois ans !

Tout porte à croire que Louise et Helene ne sont bien qu'une seule et même femme, d'autant plus que Louise a débarqué sur l'île un beau matin, il y a trois ans, elle n'a que peu de souvenir de sa vire d'avant ... Elle n'a d'autre choix que de ré-endosser le rôle d'Helene, richissime héritière, femme d'affaire coriace mais surtout mère de deux enfants !

Elle a beau essayer, elle ne se reconnait pas dans la peau d'Helene, elle sent qu'une aura de mystère plane sur cette femme, sa vie et surtout sa disparition, elle n'a de cesse de trouver des réponses au grand dam de Edmund, qui semble-t-il, lui cacherait beaucoup de choses ...

Mon avis :

Je ne maîtrise pas très bien les codes de la littérature nordique, mais pour les quelques auteurs que j'ai pu lire, j'ai remarqué qu'ils aiment jouer avec nos nerfs plus qu'avec notre penchant pour le glauque, ça fait du bien de se faire triturer les méninges, Anna Ekberg ne déroge pas à la règle, mais je dois avouer qu'elle n'y va pas avec le dos de la cuiller !!

Ce premier roman, au premier abord peut sembler "bateau", avec cette femme disparue, qui doit faire face à deux identités, tiraillée entre deux vie (et deux hommes, il faut l'avouer), se révèle beaucoup plus complexe qu'il n'y parait, et c'est une bonne, que dis-je, très bonne surprise !! L'auteur nous séquestre entre les mailles de son filet et nous n'avons pas d'autres solutions que de subir ce qu'elle nous assène sans un moment de répit, tout comme ses pauvres protagonistes, tout le monde en prend plein la gueule, et même plus encore !!

Sans entrer dans les détails, ce roman est à la fois une torture psychologique et physique !!

Comme je le disais, d'une histoire qui commence par une petite bleuette amoureuse, Anna Ekberg en fait un véritable ouragan, flirtant allègrement avec les aspects les plus sombres de l'âme humaine, du grand art !

Un roman qui se dévore, il est impossible de le lâcher tellement il est addictif, pour ma part, je ne le posais que pour exprimer un tonitruant "WTF !!! Mais non, mais c'est pas possible !! Putain, c'est dégueu !!" (Avouez que ça vous titille, hein ?)

Un premier roman que je recommande chaudement, surtout vous aimez vous faire mener en bateau, comme moi.

Un immense merci aux éditions du Cherche-Midi, pour leur confiance renouvelée pour notre blog.

ISBN: 9782749153940

ISBN numérique: 9782749153957

Date parution: 04/05/2017

Dimensions: 220 x 140 mm

Nombre de pages: 448

Partager cet article

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article

commentaires