Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 18:38
Les visages de Victoria Bergman T1: Persona - Arik Axl Sund

La psychothérapeute Sofia Zetterlund suit deux patients particulièrement difficiles : Samuel Bai, un ancien enfant-soldat de la Sierra Leone et Victoria Bergman, une femme profondément meurtrie par un violent traumatisme d'enfance. Tous deux présentent des signes de personnalités multiples.
Un jeune garçon est retrouvé mort derrière des buissons, près d'une bouche de métro, le corps momifié et sauvagement mutilé. Pour l'inspecteur Jeanette Kihlberg, l'enquête s'annonce compliquée : il est d'origine étrangère et personne ne semble se préoccuper de sa disparition. Bientôt une nouvelle victime impose l'horrible évidence d'une série.
Chacune de leur côté, la flic et la psy se voient confrontées aux mêmes questions: Combien de souffrances peut-on infliger avant de basculer dans l'inhumain et de devenir un monstre? A quel moment la victime se mue-t-elle en prédateur? Et peut-on être mauvais si on ne ressent aucune culpabilité?

Cela fait déjà un bon moment que je guette de loin cette sortie. Dès que j'en ai entendu parler, j'ai frétillé de la queue comme un bon chien qui attend son os. Enfin le tome 1 est arrivé. A peine dans mon chez moi que je l'entamais et le refermais presque aussitôt!

Dès les premières pages du bouquin les deux auteurs (oui, oui ils sont deux) signent de leurs pattes. Un roman violent qui bouscule tous les tabous.
Les chapitres sont (relativement) courts, l'écriture est bonne. Là, de ce point de vue je n'ai rien à redire. On tourne les pages encore et encore sans même s'en rendre compte.
Les deux personnages principaux, sont deux femmes. Sofia, la psy et Jeanette, la flic. Le roman est presque féministe quand j'y pense. Les hommes ne sont pas absents, non, mais toujours en second plan. Ils sont fondamentalement mauvais et la violence est presque exclusivement faites aux hommes (si on enlève les viols bien sûr...) La psy et la flic sont deux persos très bien travaillés et vite, on s'attache à elles, on veut en savoir plus sur leur vie, leur blessure, sur la suite de l'histoire. On jongle à merveille entre passé et présent. (Même si j'avoue avoir eu un peu de mal à situer la durée de l'enquête. 1 semaine, un mois??)

Au fil des pages et des chapitres on comprends assez vite qu'il ne va pas être aisé de démêler tout ce beau bordel. Les personnages s’enchaînent (tous avec leur nom à coucher dehors ^^). Et plus que les personnages ce sont les situations qui, parfois font froid dans le dos. Les auteurs n'hésitent pas à nous pousser encore et encore dans nos retranchements et à nous déverser de l'horreur dans les chapitres (viol, pédophilie, enfant-soldat). MAIS! Jamais, ô grand jamais on ne ressent une sensation de "trop" ou de "too much". On est pris dedans, un point c'est tout!

Comme un accident de la route! Vous passez devant. Vous savez que ça va être triste, sale et dur, mais vous ralentissez et vous ne pouvez vous empêcher de tourner la tête pour y jeter un oeil. Avec ce livre, c'est pareil...on est fasciné.
Les 100 dernières pages arrivent et on pense (du moins moi) avoir trouver le fin mot de l'histoire, mais bien entendu l'auteur et les personnages ont déjà un coup d'avance sur nous et le livre se termine net! Comme ça! D'un coup! La suite! Vite! Encore! On en redemande!


Alors, coup de coeur? Non, mais un très bon roman tout de même. Ne passez pas à côté si vous vous vous sentez d'attaque !

Une fois de plus Actes Sud ont réussi à dénicher une perle rare! Un roman noir, brutal et fascinant! Une très grosse réussite.

Les suites:
-Les visages de Victoria Bergman T2: Trauma
'Les visages de victoria Bermgan T3: Catharsis
Seront publiées en Février 2014 et Mai 2014. Autant vous dire que je serais présent !

___________________________________________________________________________________
Les visages de Victoria Bergman T1: Persona - Arik Axl Sund - Éditions Actes Noirs - 475 pages - 02/10/13

Partager cet article

Repost 0
Published by Demosthène
commenter cet article

commentaires

Emimi 19/02/2014 09:47

Merci pour cet article qui m'a donné envie de lire ce nouveau polar suédois.
Je viens de le terminer : j'ai adoré !! J'attaque le tome 2 dès que possible et je sauterai sur la sortie du tome 3 en mai !

POINSU 05/12/2013 10:35

Un bon roman noir à souhait et malgré quelques défauts à mon sens, une lecture addictive !

transcene 15/10/2013 22:23

Bon article, qui relève bien les atouts de ce roman, vivacité, nervosité, rebondissements toujours plus noirs, consistance attachante des personnages, situations variées, style fluide et captivant. Pourtant, il y a un tournant dans le roman, un peu avant la page 400 qui passe difficilement, car à peine crédible??? Du moins remettant sérieusement en cause la crédibilité de la moitié de ce qui précède. J'ai eu mal à marcher. Je trouvais cela un peu gros, enfin je ne croyais plus à la parole de l'auteur. La fin arrange un peu en renvoyant à la suite, au prochain roman, nous demandant de faire confiance.. La suite, en effet, nous dira je l'espère de quelle manière nous pouvons "gober" ce coup de théâtre.